Couverture La notion de politique - Théorie du partisan

Critiques de La notion de politique - Théorie du partisan

Livre de (1994)

Des dangers du décisionnisme.

Prenant le contre-pied de l'illustre ami -Piero-, je dirais que Schmitt fait oeuvre de philosophe plus que de juriste. En effet, il considère lui-même - contre un certain positivisme juridique ambiant à l'époque - que le politique précède le droit, qu'il faut un acte constitutif premier pour permettre le bon fonctionnement de celui-ci. Dès lors, sa réflexion ne peut que se porter sur un... Lire la critique de La notion de politique - Théorie du partisan

7 7
Avatar Adrisengard
9
Adrisengard ·