Avis sur

La nouvelle arche par ellenbooks

Avatar ellenbooks
Critique publiée par le

Bienvenue dans un monde post-guerre où un nombre réduit de personnes a trouvé refuge dans une zone reculée. L’occasion de construire une nouvelle communauté loin de leurs ennemis décidés à les exterminer. Cette volonté de les détruire est telle qu’ils ont créé un virus contaminant les femmes enceinte, leur faisant une malformation de l’utérus, empêchant toute grossesse d’arriver à son terme.

La nouvelle communauté a alors développé une technologie de pointe où les fœtus prélevés aux femmes enceintes continuent leur gestation dans des utérus artificiels. Mais parce qu’il y a toujours un Mais avec la technologie, les scientifiques ne ce sont pas arrêtés à la gestation classique de neuf mois. Ils veulent améliorer les futurs bébés, accroître le taux de perfection des enfants, augmentant la période dans l’utérus à 10 ans pour la première génération, 15 pour la seconde encore en test.

Le problème est là. L’avenir de ce peuple est un gros projet marketing avec des essais, des échecs, des résultats, des objectifs, un rendement à atteindre. L’Humain n’est plus une entité propre, il est un produit qu’il faut améliorer pour augmenter la production et la qualité. Sauf qu’il peut arriver des pépins, surtout quand certains des générations « naturelles » sont contre le programme. Mathilde, l’héroïne, jeune femme issue de la première génération de bébés scientifiques va se retrouver face à ses convictions, ses rêves, ses désillusions. Un monde parfait vu du dessus cache toujours de bien gros secrets sous la surface. Une communauté où tout n’est que règle, obligation, surveillance avec des comptes à rendre, cherche peut-être avant tout à conditionner sa population pour l’empêcher de réfléchir par elle-même.

Cette dystopie est très bien ficelée, très agréable à lire car chaque fois que je me disais « ça ne va pas le faire », l’auteure me servait un contre-argument cohérent avec l’ensemble, anticipant tous les points où je bloquais par mon côté tatillon et rigide. Avec une fin ouverte vers un nouveau monde, je suis bien curieuse de passer au travers du miroir pour visiter l’autre côté de la glace.

https://cenquellesalle.wordpress.com/2020/03/30/la-nouvelle-arche/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 10 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ellenbooks La nouvelle arche