Avis sur

La nuit, le jour et toutes les autres nuits

Avatar camilleeelen
Critique publiée par le

Nous connaissons tous Audiard, le scénariste/réalisateur mais dans ce livre on touche à l'homme... du moins à ce qu'il veut nous faire voir de lui.
Son enfance et, surtout, l'époque de l'Occupation, où la personnalité du bonhomme va se former : sexe, petites magouilles et surtout amour(s).
La Libération et son cortège de "résistants de la dernière heure" aussi immondes que les collaborateurs et autres brutes nazis va, après un épisode horrible, lui donner un dégoût profond des "honnêtes gens", des salopards bien-pensants.
C'est bourré de personnages truculents (vrais ou pas) : notamment l'inénarrable matrone lesbienne conceptrice de godmichet pour gens de la haute.
On découvre aussi son combat contre la dive bouteille, un vieux démon intime et sa piètre opinion de son métier et du milieu du cinéma.
Audiard est un vieux réac' parfois, un peu geignard, de mauvaise foi et menteur.
Et puis, "une biographie ça s'invente" comme disait Céline.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 320 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de camilleeelen La nuit, le jour et toutes les autres nuits