Couverture La peau froide

La peau froide

(2003)

La pell freda

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 1
  5. 1
  6. 7
  7. 25
  8. 40
  9. 19
  10. 9
  • 103
  • 17
  • 102
  • 0

Premier roman de l'anthropologue catalan Albert Sanchez Piñol, La peau froide explore avec intelligence les profondeurs de l'âme humaine. La présence des monstres sur cette île n'est en effet que le prétexte à une étude des comportements et le huis clos entre l'homme et l'animal une longue...

Match des critiques
les meilleurs avis
La peau froide
VS
Avatar Sarah Beaulieu
8
Dense et malsain

il faut se rendre à l’évidence : il y a longtemps que le fantastique avaient besoin de ce genre de récits denses et fouillés, remarquablement malsains. D‘abord, l’île déserte. Idéale, pour le narrateur, dont le passé l’oblige à fuir, et qui s’accommode très bien de l’isolement -on a quelques détails de ce passé, plutôt flous, principalement politiques. Idéale aussi parce que l’île déserte est un code du fantastique et de l’horreur. Quand le narrateur débarque sur cette île, et que l’on...

3
Avatar Alexandre Katenidis
4
Alexandre Katenidis
Un cauchemar violent, glauque et violent

Ce thriller offre un spectacle de désolation, où le moindre élément est hostile, sur cette île glacée de l'Antarctique, censée être le lieu d'études scientifiques. Les invasions de monstres marins humanoïdes rend ce bout de terre davantage en un enfer : se réveiller la nuit devient la règle pour survivre, la mitraillette à la main, alors que l'intimité est limitée au viol systématique de la mascotte, monstre féminine amorphe et sensuelle, à la peau constamment froide et dénuée de cheveux.... Lire l'avis à propos de La peau froide

1

PostsLa peau froide

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (10)

La peau froide
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Nous ne sommes jamais très loin de ceux que nous détestons"

Mon attrait pour la littérature espagnole s'est fortement accentué l'an dernier, après avoir lu Comme les amours et le virtuose Confiteor. Elle se révèle d'une rare qualité dans l'écriture à chaque découverte, d'une intelligence très fine dans son propos. C'est encore le cas pour le premier roman d'Albert Sanchez Piñol, auteur catalan anthropologue de formation. Une ile isolée, dans... Lire l'avis à propos de La peau froide

10 4
Avatar nm-reader
8
nm-reader ·
Critique de La peau froide par leleul

L’argument de départ de La Peau froide brille par sa simplicité élémentaire. Un homme est débarqué sur une île perdue dans l’Atlantique sud pour y accomplir une mission de climatologie d’un an. Très rapidement, on apprend que cet exil volontaire est motivé par un passé marqué du sceau de la violence et de la trahison et qu’il a saisi cette occasion de se tenir au large et en marge du... Lire la critique de La peau froide

Avatar leleul
7
leleul ·
Critique de La peau froide par Exploratology

La Peau Froide est un roman d'anticipation où s'affrontent l'homme et des créatures mystérieuses, bref l'éternel "autre". Un thème classique mais inépuisable, qui permet d'explorer les ressorts aussi obscurs que lumineux de l'âme humaine, à la manière des fables philosophiques du 19e siècle, un peu à la Conrad. Souvenir émerveillé d'un livre habile dans la narration, mais surtout d'une... Lire l'avis à propos de La peau froide

Avatar Exploratology
10
Exploratology ·
Critique de La peau froide par tsimbalar

Je me souviens avoir réellement eu des frissons en lisant ce livre, presque d'une traite, tant il est difficile d'en arrêter la lecture ... L'histoire n'est pas le point le plus fort du roman - deux hommes qui se retrouvent seuls sur une île, et doivent se barricader pour repousser toutes les nuits les assauts de créatures étranges - , mais une tension permanente pendant tout le livre, pour une... Lire l'avis à propos de La peau froide

1
Avatar tsimbalar
9
tsimbalar ·
Toutes les critiques du livre La peau froide (10)
Vous pourriez également aimer...