Couverture Le Capital au XXIe siècle

Critiques de Le Capital au XXIe siècle

Livre de (2013)

Très pertinent

Le fond de l'ouvrage mériterait sans doute une note plus généreuse, mais les faits sont là, l'ouvrage pèse 1000 pages et il me semble que seul 300 ou 400 aurait suffi, donc c'est long... Par la suite, la conclusion est assez cinglante en premier lieu déjà pour l'ensemble des économistes qui sont des branques : moi je pensais que ce genre d'étude avait été faite depuis longtemps, comme tel ne... Lire l'avis à propos de Le Capital au XXIe siècle

5 1
Avatar CorsairePR
6
CorsairePR ·

L'économie est (aussi) une science sociale

La dernière fois que j'ai assisté à un cours d'économie, c'était il y a dix ans durant mon IUT d'informatique. Pour un cours d’économie amenant à des analyses sociales, il faut remonter aux cours de SES en Seconde. Tout ça pour dire que ma culture économique était très limitée avant de lire le Capital au XXIe siècle, ce qui a décuplé l’intérêt de la lecture. En effet, Thomas Piketty propose un... Lire la critique de Le Capital au XXIe siècle

5 1
Avatar Nono85
9
Nono85 ·

Critique de Le Capital au XXIe siècle par Étienne_B

Je ne vais pas m'attarder sur le contenu, on entend beaucoup parler partout, avec divers avis certainement plus éclairés que le mien. Juste rappeler un fait essentiel : plus personne ne parlait de capital en macro, c'était has been. Là où je trouve que Piketty est très fort, c'est dans la façon qu'il a de rédiger le bouquin. D'une part c'est très accessible, vraiment pédagogique,... Lire la critique de Le Capital au XXIe siècle

7
Avatar Étienne_B
9
Étienne_B ·

Critique de Le Capital au XXIe siècle par Arkh

Le fameux best-seller économique du moment, qui éveille jusqu'à l'intérêt des politiciens américains. Certains vont jusqu'à parler d'un remake du "Capital" de Marx - mais achevé, réactualisé, rigoureux et sur-documenté. Ce pavé de 1000 page démontre de façon implacable une thèse simple : les inégalités de richesses augmentent mécaniquement avec le temps, jusqu'à se stabiliser à un niveau... Lire l'avis à propos de Le Capital au XXIe siècle

8
Avatar Arkh
9
Arkh ·

Piketty s'éloigne des économistes pour mieux les rejoindre

Quel bonheur de trouver un livre traitant de l'économie politique et non des sciences économiques. Malgré un ouvrage long, et à certains moments répétitifs, Thomas Piketty étudie les problèmes contemporains en analysant à long terme les processus de création de richesse. En cela il se distingue à la fois de la pléthore de livres sortis à l'occasion de la crise de 2008 (juteux business) et des... Lire la critique de Le Capital au XXIe siècle

6
Avatar flyman lunik
9
flyman lunik ·

Les miracles de la médiatisation

Sans rentrer dans une critique détaillée, je pense qu'il y a un problème quand ce livre est mieux noté que l'original de Marx. Bien sûr il a de nombreux mérites, mais le fait que l'auteur sache très bien se vendre tend à faire passer sous silence plusieurs points: ouvrage de vulgarisation qui n'offre pas de réelles avancées, analyses économiques parfois un peu courtes et méconnaissance de... Lire l'avis à propos de Le Capital au XXIe siècle

1
Avatar Ilya_Illitch_Oblomov
6
Ilya_Illitch_Oblomov ·

Principe d'inégalité(s)

Après Zemmour, j’ai décidé de m’attaquer à un autre livre très hypé, dans un registre toutefois tout à fait différent. La sociologie spontanée du polémiste fait place à la rigueur intellectuelle de l’économiste (enfin de celui-ci, parce que les autres, parfois…). Selon Piketty, qui apporte une démonstration aussi longue que limpide, les inégalités se forment en raison d’une croissance molle... Lire la critique de Le Capital au XXIe siècle

4
Avatar Kubritch
10
Kubritch ·

Critique de Le Capital au XXIe siècle par ALIQUIS

Enfin un vrai livre d'économie comme on en faisait il y a deux siècles avant de polluer la discipline d'un délire scientiste et de vernis mathématiques aussi imparfait que quelquefois franchement inutile. Le propos est extrêmement intéressant, d'une pédagogie et d'une clarté sans faille, même si pour les spécialistes, il y a des redondances et le sentiment qu'il faut gagner en efficacité, ce... Lire l'avis à propos de Le Capital au XXIe siècle

Avatar ALIQUIS
10
ALIQUIS ·

De grandes ambitions

Quand Daniel Cohen nous expose que l’idée de progrès est devenue vaine dans Le monde est clos et le désir Infini, Le capital au XXIème siècle nous le confirme, chiffres à l’appui. La précarité que connaît l’Etat-social dans les pays démocratisés donne matière à le repenser. La frustration des sociétés reflète la panne de ce modèle dont nous sommes arrivés à bout. Alors... Lire la critique de Le Capital au XXIe siècle

1
Avatar LaurèneJacquerez
7
LaurèneJacquerez ·

Piketi

Alors pour commencer je ne suis pas du tout un professionnel en économie, mais j'ai vraiment aimé ce livre puisqu'il est simple à comprendre et assez ludique. Le nombre de pages peut refroidir les ardeurs de certains mais il faut savoir qu'il y a beaucoup de graphiques illustrant les propos de l'auteur et qui prennent beaucoup de place (donc si on enlève les graphiques le livre n'est pas si... Lire l'avis à propos de Le Capital au XXIe siècle

1
Avatar Rispah
7
Rispah ·