Une oeuvre réfléchie, atypique, historique

Avis sur Le Capital, livre I

Avatar A-Sweet-Tea
Critique publiée par le

D'abord, un peu de contexte : le Capital est une des œuvres majeures de Karl Marx, publiée en 1867, sur laquelle il travailla de longues années. Perfectionniste, il la modifia sans cesse, au point de ne finalement en achever que le livre 1 (les livres 2 & 3 étant publiés après sa mort par son ami Friedrich Engels, à partir de ses brouillons).

Il s'agit donc d'une œuvre inachevée pour Marx lui-même, dont il ne connaîtra jamais le succès, ce qui contraste avec la résonance historique de l'ouvrage. Paradoxalement, c'est en même temps une œuvre dense et complète, qui fait également écho à la vie de Marx lui-même, qui connut la misère (bien qu'il ait été aidé par Engels, fils d'un industriel anglais).

À cela se sont ajoutées les difficultés pour publier l’œuvre (surtout avec les moyens de l'époque), les problèmes de traduction, et la censure. Aujourd'hui encore, j'ai été surpris des divergences de traduction existant entre les différentes éditions, ce qui peut potentiellement fausser le sens de l’œuvre (donc attention à bien choisir votre édition).

À mes yeux de néophyte, Le Capital constitue, dans l'ordre :

  • Une œuvre réfléchie sur l'économie politique : dense et complexe, l’œuvre est tellement profonde qu'il faudrait sans doute la relire plusieurs fois pour vraiment la comprendre. Je regrette simplement qu'elle soit parfois franchement aride, certains passages étant inutilement compliqués (alors même que Marx l'a plusieurs fois retravaillée pour la rendre plus accessible)
  • Une œuvre atypique : clairement à contre-courant de la pensée traditionnelle (de l'époque comme moderne), l'ouvrage livre une vision radicalement différente des rapports économiques, et n'est par ailleurs pas dénué de piques bien senties envers plusieurs personnes (Ex : économistes, hommes politiques).
  • Une œuvre historique : au point d'être devenue un monument à la fois de l'Histoire et de l'économie. Contrairement à ce qu'on pourrait trop facilement penser, cette œuvre reste d'ailleurs d'actualité, et mérite pour cette seule raison d'être lue
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 350 fois
3 apprécient

Autres actions de A-Sweet-Tea Le Capital, livre I