ACHILLE... ( et patrocle)

Avis sur Le Chant d'Achille

Avatar Ciels
Critique publiée par le

SPOILERS
Je l'ai lu en deux jours! Argh quelle pépite
Récit de la guerre de Troie un peut romancé -par rapport à l'Iliade je veux dire- du point de vue de Patrocle, le compagnon d'Achille. Si Homère, Socrate ou Platon se disputent la nature de leur relation, Madeline Miller est claire: les deux jeunes grecs étaient amants. Alors on les suit alors qu'ils partent vers Troie, et on espère de tout coeur que l'autrice changera la fin inévitable, qu'on connait déjà.
Miller nous laisse nous interroger sur la nature même d'Achille, était-il vraiment le jeune demi-dieu invincible, débordant d'hubris et riant à la gueule même des dieux qu'on retiens aujourd'hui? Peut-être s'en foutait-il royalement des camps, grecs ou troyens, batailles gagnées ou pas, jusqu'à ce qu'Hector tue Patrocle - il répète tous le long du livre, quand on lui demande pourquoi il n'a pas encore affronté le héro troyen, "après tout, il ne m'a rien fait.". Peut-être que la gloire promise depuis sa naissance en partie grâce au sang de dieu coulant dans ses veines, ne valait rien pour lui s'il n'avait pas Patrocle avec qui la partager.
Je ne pense pas que Thétis avait un comportement hostile envers Patrocle à cause de son homosexualité avec son fils. Il était surtout un mortel qui empêchait, pour elle, à Achille de s'élever en légende. C'est une déesse, sa vision de l'amour est un mariage forcé scellé par un viol. Elle n'a pas beaucoup de pouvoir, mais elle fera tout pour que le résultat de sa souffrance fasse une différence. C'est pourtant en partie à cause de Patrocle qu'Achille a tué Hector, ce qui a grandement contribué à la chute de Troie.
Inutile de dire que je prévois de lire Circé, le deuxième lire de Madeline Miller. Merci pour les travaux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 96 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ciels Le Chant d'Achille