Couverture Le Chardonneret

Critiques de Le Chardonneret

Livre de

An epic tale of epic epicness

Oui, j'ai mis 10. La main survolant le barème, un peu fébrile, je me suis retrouvée face à moi même : pourquoi tourner autour du pot ? Malgrè mon obsession des listes et des classements culturels, je ne me laisse jamais aller à mettre la note maximale. Et pourtant que c'est beau d'accepter une oeuvre dans toute l'ampleur de son génie ! De regarder un livre et de constater le travail, la... Lire l'avis à propos de Le Chardonneret

32 5
Avatar chevalgenial
10
chevalgenial ·

Critique de Le Chardonneret par amaranth

Theo, 13 ans, visite un musée à New York en compagnie de sa mère. Une explosion ravage le musée et Theo se retrouve orphelin. En échappant aux décombres, il emporte avec lui un secret qu'il va cacher avec passion pendant des années : Le chardonneret, tableau minuscule et renommé. Comme ce tableau, symbole des derniers moments heureux qu'il a vécus, Theo garde une vie secrète et torturée. Il... Lire l'avis à propos de Le Chardonneret

18 1
Avatar amaranth
10
amaranth ·

Critique de Le Chardonneret par Angélita

Theo se trouve dans une chambre d’hôtel d’Amsterdam à attendre, en proie à la folie qui guette. Qui attend-il et pourquoi ? Revenons de nombreuses années en arrière pour connaître le jeune Theo qui vit à New-York avec sa maman et qui doit l’accompagner au collège car il est sous le coup d’un renvoi. Mais rien ne se passe comme prévu. Un roman fleuve de près de 800 pages que j’ai mis... Lire la critique de Le Chardonneret

9 1
Avatar Angélita
7
Angélita ·

Qui trop embrasse mal étreint

On nous promettait monts et merveilles à propos de ce livre, qui a finalement pour défaut essentiel... d'être interminable. Le début est excellent, avec cette histoire de disparition de tableau, mais le propos s'essouffle déjà durant le (long) séjour du héros dans la banlieue de Las Vegas, où il passe le plus clair de son temps à se droguer et à vomir. Et la fin est quasi illisible... Lire l'avis à propos de Le Chardonneret

15 2
Avatar tannhauser
5
tannhauser ·

Enchaîné à l'art, libéré par l'art

800 pages sur l’anéantissement et l’angoisse qui parsèment la vie d’un garçon que le destin a frappé par toutes sortes d’infortunes commençant par un attentat dans un musée semblant sceller à jamais son devenir. Une errance qui perd le personnage de bout en bout mais qui m’a emporté sans jamais me perdre au fil de la lecture. Seul la conservation du tableau de maître « Le... Lire la critique de Le Chardonneret

8 3
Avatar Sainte Fafa
9
Sainte Fafa ·

L'art du petit oiseau

Quelle merveille que ce roman intimiste à la fois triste et nostalgique. J'ai refermé hier soir tard la dernière page de ce roman, avec une infinie reconnaissance pour ma chère collègue qui me l'a prêté. Sentiment fort, jusqu'au bout pour ce roman de 800 pages, qui nous parle si bien de l'art et de la vie. C'est simpliste à dire. D'une grande sensibilité pour écrire sur les ressentis, les... Lire la critique de Le Chardonneret

6
Avatar aliceland
9
aliceland ·

Elle m'a coupé les ailes

Je lis des critiques très élogieuses et je me dis : "Quoi ? Comment ? Pourquoi ?" Je lis des critiques un peu moins enthousiastes et je pense : "Oui, c'est bien comme ça que je vois les choses." Vous avez vu ma notation. Vous aurez donc compris que je n'ai pas vraiment accroché. Le problème avec les auteurs de best-sellers c'est qu'ils font toujours des best-sellers. Ils vendent sur leur... Lire la critique de Le Chardonneret

8
Avatar Little Nemo
5
Little Nemo ·

Interminable...

Encore un roman qui a fait couler beaucoup d'encre, qui a été encensé par la critique et qui a même obtenu le prix Pulitzer de la fiction en 2014. L'auteur, Donna Tartt, a mis 10 ans pour écrire ce pavé de 800 pages. On a parlé de thriller moderne, de l'influence de Charles Dickens, de Dostoievski et même de Proust... ??? Je cherche toujours le pourquoi de cet engouement pour ce roman.... Lire l'avis à propos de Le Chardonneret

8 2
Avatar Jessica Tomodachi
5
Jessica Tomodachi ·

Un gros roman qui vous tient éveillé la nuit

Comment avouer que lorsque j'ai vu arriver ce gros roman (785 pages), j'ai pris peur... Et j'avais raison, parce que je l'ai transporté partout, lui et son bon gros kilo de poids, tant que je ne l'ai pas eu terminé. C'est un superbe roman d'aventures, bien ficelé, bien écrit, si j'étais realisatrice de cinéma j'en acheterais les droits immédiatement. Il y a de tout dans ce livre , le Times écrit... Lire la critique de Le Chardonneret

5 3
Avatar Emmanuelle_Coss
8
Emmanuelle_Coss ·

Traversée au long cours

Tous les dix ans, Donna Tartt nous donne de ses nouvelles. Une attente interminable compensée par la longueur de sa lettre, qu'elle ne conçoit autrement autrement que sous forme de pavé. Si Le petit copain avait déçu, après son entrée en fanfare en littérature avec Le maître des illusions, Le chardonneret se révèle un opus passionnant, tortueux, riche en rebondissements, en longues... Lire la critique de Le Chardonneret

1
Avatar 6nezfil
9
6nezfil ·