Une véritable claque

Avis sur Le Consentement

Avatar matatoune
Critique publiée par le

Une véritable claque que l’autobiographie « Le consentement« écrit par Vanessa Spingora en cette rentrée littéraire 2010.
Vanessa Spingora raconte l’emprise d’un prédateur sexuel et pervers narcissique, auréolé de son statut d’écrivain reconnu, à partir de sa treizième année. 13 ans, l’année où les jeunes fille s’éveillent à leur féminité, font attention pour la première fois à leur coiffure ou non d’ailleurs, à leurs vêtements ou non, mais justement leur pseudo-indifférence signe ce changement. En, général, elles sont ambivalentes sur ce corps qu’elles ne reconnaissent plus et qui se transforme petit à petit, déstabilisées par des regards qui regardent ce qu’une petite fille n’a pas encore envie qu’on regarde !
Cet ascendant dure plus deux ans. C’est long quand on vient de sortir de son enfance cognée par l’absence du père et son regard déformé qui n’a pas su aimer de l’amour filial nécessaire à sa fille pour devenir une femme épanouie.
La suite ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2020/01/04/le-consentement-vanessa-spingora/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 285 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de matatoune Le Consentement