Avis sur

Le Consentement par Juanito

Avatar Juanito
Critique publiée par le

Pas du tout mon genre de lecture .
Mais ayant vu cette femme à l'émission "Quotidien" j'ai été convaincu .
Sans pathos ,sans voyeurisme ,sans agressivité elle avait parlé de son livre de son histoire avec ce monstre (ça c'est moi qui le dit ) qui lui a brisé son existence .Et qui continue aujourd'hui de lui pourrir la vie .Mais auusi à d'autres de ces anciennes "Maîtresses"pré-pubères .
C'est le seule qui a osé s'attaquer au tabou "Matzneff" ,qu'elle ne cite jamais dans ce bouquin autrement que par G

Elle vit désormais dans le monde de l'édition .Ce qui explique tout ou partie la qualité de l'écriture .
Le livre /l'histoire est composée de trois parties .

Première partie
Son enfance .Elle est fille unique d'un couple qui s'est rapidement déchiré ,puis séparé .Le père (Très important ) jamais présent .Complètement absent .Sa mère une fêtarde époque mai 68 .Beaucoup d'amants .Peu d'intérêt pour sa fille .
Aussi le refuge de V comme elle se raconte dans le livre ,ce sont justement les livres .Très tôt elle plonge dans la lecture .C'est de plus une très bonne élève .
Elle est isolée au sein de cette famille qui part en vrille .Mais peu importe il lui reste son abri littéraire et l'école .

Seconde partie
La rencontre avec G .Elle a 13 Ans .Lui 49 .
C'est au début ,un être délicat ,cultivé ,beau qui sort V du bourbier dans lequel elle vit .Elle est fascinée par sa culture ,sa beauté ,son charisme .
Pour elle c'est un père de substitution .Pour lui c'est une proie facile à séduire .
Pendant un an (Moins) il ne se passera rien de particulier .A part des lettres enflammées de sa part .Et V tombe folle amoureuse de lui .
Il vient la chercher au collège ,s'occupe d'elle (Alors qu'elle espérait que ce soit son père qui ne viendra jamais )
Sa mère ne voit pas le mal se poindre à l'horizon .Certains amis collégiens lui disent de se méfier ,que ce type est louche .Mais rien n'y fait .Elle l'aime .
Leur histoire va durer .
Lui entre écriture ,voyage à Manille pour se payer des enfants de 12 /13 ans (Elle ne le saura que bien plus tard) en lisant son "Carnet noir" qu'il lui interdit de lire .
Jusqu'au jour où profitant d'un de ses voyages ,elle se plonge dans ces lectures interdites pour y découvrir l'abominable homme qu'il est .
Non seulement il y a V ,mais il y en a d'autres (dont une qu'elle retrouvera il y a quelques années Nathalie) Bd St Michel .Complètement détruite elle aussi par G .Sans parler de ses voyages à Manille prétextant des voyages pour l'écriture .
Incroyable aussi le nombre d'écrivains ,éditeurs ,gens très célèbres qui savaient mais qui ne trouvaient rien d'anormal dans cette /ces relations .
Même le soir de l'émission "Apostrophes" où Denise Bombarbier va dire à G ses quatre vérités V sera là comme spectatrice ,dans le public.

[center][youtube]https://www.youtube.com/watch?v=H0LQiv7x4xs[/youtube][/center]

Voici ce qu'elle écrit pour clore cette partie .
[i][b]Le manque,le manque d'amour comme une soif qui boit tout, une soif de Junkie qui ne regarde pas à la qualité du produit qu'on lui fournit et s'injecte sa dose létale avec la certitude de se faire du bien.Avec soulagement,reconnaissance et béatitude .[/b][/i]

Troisième partie
La libération et la reconstruction d'un être détruit .
Comprenant qu'elle est manipulée comme une marionnette (Elle et d'autres) .A l'âge de 16 Ans ,elle va commencer par continuer à se détruire par la multiplication d'amants,de tous âges .Elle se sent sale autant aller jusqu'au bout.Jusqu'à la rencontre de Youri un jeune homme d'une vingtaine d'années .
Lucide ,gentil ,sans arrières pensées salaces .Il va lui faire prendre conscience du bourbier dans lequel elle a vécu et continue de vivre .
Sa mère comme toujours complètement absente .

Pour finir .Elle porte un regard froid ,lucide .Histoire racontée au couteau sans haine écoeurée quand même par ce concert de louanges autour de G allant jusqu'à lui donner le prix Renaudot en 2013 .C'est ce prix et surtout son discours qui furent les déclencheurs à l'écriture de ce livre .
Publication (Déjà difficile) accompagnée par une peur effroyable d'être lue, de subir les assauts des Fans inconditionnels de cet être maléfique qu'est G .

metoo n'est pas encore là .

Jusqu'à la rencontre de son mari et la naissance d'un fils ,elle n'aura cesse d'être complètement bipolaire .Ayant du mal à extraire toutes ses années de souffrance .
Toute cette partie (La 3eme) est la plus importante du bouquin .Elle réussit à nous expliquer le mal qui la rongeait ,sa descente aux enfers .Même encore ,mais quand même moins aujourd'hui .
Malgré aussi ses larmes contenues dans l'émission quotidien .

Voili voilou
J'ai lu ce livre en une journée .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 489 fois
1 apprécie

Autres actions de Juanito Le Consentement