Couverture Le Démon

Critiques de Le Démon

Livre de (1976)

Vous n'oublierez pas Harry White

Harry White est un homme brillant, Harry White est un fils aimant, Harry WHite est un bon mari, Harry White est un mec bien. Enfin en apparence. Car en fait Harry ne se sent pas très bien, on peut même dire que Harry a des grosses angoisses. Et pour les évacuer, une seule solution, draguer une fille et coucher avec. Mais un jour cela ne suffira plus a calmer les angoisses d'Harry qui devra... Lire l'avis à propos de Le Démon

37 2
Avatar Coriolano
10
Coriolano ·

Demon Days

"He is haunted by a demon, a demon against which he feels powerless, because in its first manifestation it has no face, no name, nothing; and the words, the poem he makes, are a kind of exorcism of this demon." ― T.S. Eliot, The Three Voices of Poetry Alors quel poème écrire? Une intro personnelle s'impose. Il y a un peu plus de 10... Lire la critique de Le Démon

23 1
Avatar Templar
7
Templar ·

Critique de Le Démon par Diothyme

La vie sourit à Harry White, jeune, il a un boulot qui lui plait où son avenir est tout tracé, une entreprise pas trop grosse pour qu'il ne se retrouve noyé dans les anonymes et assez grande pour lui permettre une possibilité brillante de carrière. Il est adoré de ses parents dont il est l'enfant unique et n'a aucune honte à vivre avec eux à vingt-cinq ans passés. Sportif et de bonne... Lire l'avis à propos de Le Démon

21 1
Avatar Diothyme
10
Diothyme ·

Harry ne vous veut pas du bien

J'ai fini ce bouquin il y a une semaine, et je n'arrive pas à me décider pour écrire cette critique. Je prends mon courage à deux mains ... Harry White, c'est moi, c'est lui, c'est vous, mais pas tout à fait nous. Le démon qui sommeille en l'être humain lui est irrésistible. Vous savez, cette bête qui se réveille quand on nous fait une queue de poisson sur la route, quand on a envie de tout... Lire la critique de Le Démon

16
Avatar Nanash
10
Nanash ·

Démon et merveilles

« Ses amis l’appelaient Harry. Mais Harry n’enculait pas n’importe qui. Uniquement des femmes… des femmes mariées. » Hubert Selby Jr. sait mettre les couilles sur la table dès les premières lignes. Les tripes aussi quand il faut. Et pourtant, dans Le démon, il avance à pas feutré. J’ai lu auparavant Lire la critique de Le Démon

7 2
Avatar Caledodub
8
Caledodub ·

Le Démon

Harry White est jeune, brillant et séduisant. Mais il a une addiction. Sa came, on pourrait tenter de la définir par le besoin d'excitation. Besoin de se mettre en danger, de prendre des risques. Plus généralement, sa dépendance reflète une forme de besoin de liberté, de se réaliser sans attache, sans jugement, comme un jardin secret qu'il serait le seul à connaître et à visiter. Le livre... Lire l'avis à propos de Le Démon

7
Avatar Jules Delphi
7
Jules Delphi ·

Dom Juan à New York

Je ne pense pas être différent des autres lecteurs de ce livre en disant que je l'ai trouvé incroyable. Tout dans ce livre, jusqu'a la manière dont il est écrit (tout d'une traite, très peu de ponctuation) exprime la folie d'abord passagère, puis plus persistante du personnage. C'est une escalade constante dans les méandres de l'esprit d'un génie du commerce (ou de la finance on ne sait... Lire l'avis à propos de Le Démon

6
Avatar Martin T
9
Martin T ·

En revenir vivant !

LE DEMON... un livre au ton détonnant, percutant, perturbant, intelligent, qui raconte l'histoire d'un homme brillant, Harry. La particularité de cet homme c'est de draguer, d' "enculer des femmes mariées". Ce roman raconte ces aventures et ses déboires. C'est la véritable chronique d'une chute vertignineuse vers le sordide. Voilà pour le pitch : je ne peux pas en dire plus ! En plus d'une... Lire la critique de Le Démon

5
Avatar Ramblinrose
10
Ramblinrose ·

Démoniaque

Hubert Selby Jr, décidément, a enquillé les chefs d'oeuvre. Dans Last Exit to Brooklyn, il n'y avait rien. Aucun rêve, aucune passion, aucun amour - rien. Et tout ça rendait complètement dépravés les personnages que l'auteur décrivait, complètement insensibles et violents, assoiffés de tout ; dans Retour à Brooklyn, le rêve est bien présent... mais trop idéalisé. Et là encore, Tyrone, Marion,... Lire l'avis à propos de Le Démon

4 7
Avatar emiliya
9
emiliya ·

Une expérience.

"Le démon" apparaît clairement comme une lecture essentielle, malgré quelques lenteurs vers les 100-150 pages et certaines scènes familiales pas loin de la niaiserie. Ensuite, Selby met la sauce et on suit avec impuissance la longue descente aux enfers de Harry White, jeune cadre parfaitement intégré a la société qui ne peut lutter contre son démon intérieur. La tension, particulièrement... Lire la critique de Le Démon

5
Avatar Slowvlaki
9
Slowvlaki ·