👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

(Sachez que dans cette critique, il n’y a pas de spoil, vous pouvez la lire en toute sérénité)

Je n’avais rien de spécial à lire. Et, en plus, je voulais me faire de l’heroic-fantasy. Pour corser le tout, je ne voulais pas m’aventurer dans un dérivé de l’univers elf-orc-humain classique (à la limite du plagiat). Je voulais un nouvel angle.
Au même moment, je vois que Netflix annonce la création d’une nouvel série « the Witcher ». Il ne m’en faut pas plus que ce signe du destin pour que j’empoigne ma kobo (placement produit non rémunéré) et que je télécharge le livre, enfin un extrait (n’allons pas trop vite... je ne suis pas un lecteur facile). Je finis cette poignée de pages, tout ça avant de me poser la question : « est-ce que j’apprécie l’univers? ». Cela s’explique facilement, ce premier opus commence à une allure folle. Andrzej Sapkowski ne nous enquiquine pas avec une genèse interminable, du genre celle qui me font souvent tomber le livre des mains, que je croise trop souvent dans ce type de littérature. Après avoir démarré avec un tel dynamisme j’ai ensuite acheté le livre sans me faire prier.

Il faut savoir que ce livre est présenté comme un recueil de nouvelles, mais les mini histoires sont tellement liées qu’on les lit plus comme un roman que comme des nouvelles type le K de Dino Buzzati. Quand j’écris ce texte je n’ai pas lu les autres tomes. Mais je dois dire que j’ai adoré... que dis-je, je l’ai dévoré en 20,4 heures (c’est l’avantage d’avoir une kobo ... oui je vous assure ils ne me payent pas). Pour revenir à la critique, je ne suis pas un imminent spécialiste de la fantasy, mais j’ai apprécié la manière avec laquelle l’auteur jongle avec les époques, les lieux et les intrigues. Je me suis régalé, je trouve que le rythme de ce livre est véritablement génial. L’intrigue avance aussi vite que la découverte de l’univers.
Bref, je me suis régalé et je le recommande chaudement.

vikvik974
8
Écrit par

il y a 3 ans

Le Dernier Vœu
Juddread
8

Ne passez pas à côté d'un livre à la couverture horrible !

Ah, bon sang ce que c'est difficile de lire un bouquin avec une couverture qui s'inspire d'une illustration de jeu vidéo ! Pas moyen d'être pris au sérieux une seconde et il faut ruser sur les...

Lire la critique

il y a 10 ans

17 j'aime

4

Le Dernier Vœu
Noménale
8

"Fencing, fighting, torture, revenge, giants, monsters, chases, escapes, true love, miracles..."*

Arrivée dans l’univers de « The Witcher » par le 2ème opus des jeux vidéos, alors que je termine le 3ème, je décide de me lancer dans la lecture des livres qui racontent les événements qui...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

Le Dernier Vœu
seblecaribou
8

Critique de Le Dernier Vœu par seblecaribou

J'arrive des années après la bagarre, au moment où le battage autour de l'univers du sorceleur est plus intense que jamais. J'ai déjà fait les trois jeux. Et je me suis dit que pour rester encore un...

Lire la critique

il y a 6 ans

7 j'aime

L'Écuyer du roi
vikvik974
7

Un divertissement bien soigné

Avant de commencer, je voudrais vous rassurer cette critique ne contient pas de spoil.Je n’avais rien à me mettre sous la dent en période de confinement (en manque compulsif de série) et hop, ça...

Lire la critique

il y a 2 ans

4 j'aime

Final Space
vikvik974
9
Final Space

De la bombe

Cette série d’animation d’Olan Rogers est terrible, je craignais que ce soit une maladroite refonte de Rick et Morty. J’y suis donc allé à contre cœur au début. Et rapidement, j’ai fait le constat...

Lire la critique

il y a 2 ans

2 j'aime

La Moitié d'un roi - La Mer éclatée, tome 1
vikvik974
9

J’adooore

Un soir après avoir fermé un bouquin, me voila fort dépourvu, je n’avais plus rien à lire. Pour combler mon vide intérieur, je fouine dans les différentes librairies web, sans rien trouver de...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime