👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un livre baignée de mélancolie.

Sur la place de l'homme, sa quête perdue d'avance pour trouver son utilité. Le temps qui passe.

L'aliénation des taches quotidiennes ou d'un système. "Américain beauty" in the desert. Cyrano de don quichotte, sans panache.

Justesse du livre dans ses propos en montrant que parfois on préfère être absurde qu'inutile. Absurdité de la mort, absurdité de la compétition entre hommes, absurdité de l'attente au lieu de l'action.

Un livre pour trentenaire désabusée, jeune nihiliste ou personne en fin de carrière.

Une mélancolie palpable le long de ses 241 pages pour un livre sur le temps qui passe et qui ne revient pas : "Il avait pris une autre route, revenir en arrière serait stupide". "S'il n'était qu'un homme quelconque à qui ne revient de droit qu'un médiocre destin ?"

Un très bon livre.
danith
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste

il y a 12 ans

7 j'aime

Le Désert des Tartares
Christophe
9

Comment rater sa vie en une leçon

Excellent bouquin, sur le temps qui passe, le thème de l'absurde cher à Buzzati, la bêtise d'Etat. L'histoire d'une vie ratée, une peu comme dans la première nouvelle du K, du même auteur. Plusieurs...

Lire la critique

il y a 12 ans

18 j'aime

1

Le Désert des Tartares
Albiche
8

Le Fort s'élève, il faut tenter de vivre.

Il y a de ces romans qui nous disent bien plus de choses sur la vie que certains essais très bavards. Ce genre de fictions, qui, par ce qu’elles contiennent en filigrane, nous en apprennent plus sur...

Lire la critique

il y a 2 ans

17 j'aime

10

Le Désert des Tartares
JLP_2
8

Salutaire ? Peut-être...

Un ado aux cheveux ébouriffé rêvant de folles chevauchées se prenant certains jours pour le général Lasalle chargeant une dernière fois à Wagram (moi) emprunta un jour au CDI de son lycée, séduit par...

Lire la critique

il y a plus d’un an

14 j'aime

12

Le Bon, la Brute et le Cinglé
danith
7

La Classe, la Virtuosité et l'Humour

Un film de virtuose avec des plans bien dense en couleurs et en détails. J'ai beaucoup apprécié "Le Bon, la Brute et le Cinglé". Notamment la première partie du film où j'ai été scotché par le...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime

Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec
danith
1

Critique de Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec par danith

Peu de pitié pour un réalisateur que j'ai porté au pinacle avec des films comme Nikita, Le grand bleu ou Léon. Rien dans Adèle Blanc-Sec ne mérité d'être sauvé. Un film au dialogue nullesque et à...

Lire la critique

il y a 11 ans

5 j'aime

Coach Carter
danith
5
Coach Carter

Critique de Coach Carter par danith

Un film facile. Un film à l'américaine. Attention alerte tsunami - de bon sentiments annoncés. Pourtant c'est un film qui se regarde, surtout quand on sait que c'est basé sur une histoire vraie ...

Lire la critique

il y a 12 ans

5 j'aime