Avis sur

Le Deuxième sexe, I par retardeness

Avatar retardeness
Critique publiée par le

Le deuxième sexe ne ressemble à rien de tout ce que j'ai pu lire sur la domination masculine, déjà parce que Simone de Beauvoir concentre plutôt ses efforts à décrire la réalité féminine (biologique, historique, philosophique), sans la penser en creux de l'homme. Elle décortique minutieusement comment la femme a été construite au fil de l'histoire comme l'Autre, l'évanescence, le mystère... vidée de sa substance et dans l'incapacité de sortir de ces assignations. J'ai dévoré les chapitres sur la biologie et l'histoire, même si j'ai cru comprendre que certaines informations sont, à la lumière de recherches plus récentes, à nuancer.
Le deuxième sexe a été publié en 1949, il appuie beaucoup sa démonstration sur les idées existentialistes et le courant phénoménologique propres à son époque (dans l'énorme et dense chapitre "Mythes") donc il est sûrement daté en plein d'endroits mais il donne à voir une vision acérée de la condition féminine. J'ai couvert mon bouquin de post-it et j'ai eu des dizaines d'illuminations en parcourant les chapitres, c'est un livre précieux pour construire sa réflexion sur le patriarcat.
La dernière partie est plus ardue mais très importante : Simone de Beauvoir démontre comment naît le mythe féminin, en passant par tous les archétypes qu'on connait (la sainte, la putain, la mère...). J'ai zappé le chapitre qui décortique les oeuvres de 4 écrivains pour appuyer le propos, ne connaissant par leurs oeuvres.
Voilà, j'ai fini la première partie du Deuxième sexe, je vais faire une pause car elle m'aura pris beaucoup de temps de cerveau disponible, mais c'est sur, je lirai la suite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 231 fois
1 apprécie

retardeness a ajouté ce livre à 3 listes Le Deuxième sexe, I

Autres actions de retardeness Le Deuxième sexe, I