On ne naît pas féministe...

Avis sur Le Deuxième sexe, I

Avatar kaziklu
Critique publiée par le

J'ai découvert ce livre dans la bibliothèque de mes parents, sans aucune idée de son sujet; probablement un peu attiré par ce titre étrange...
Du haut de mes 13-14 ans, je croyais, en gars privilégié, qu'un homme valait une femme depuis au moins la fin du moyen âge, et que tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes.

C'est le souvenir de lecture le plus marquant que j'aie eu depuis.
Le ton est sec, péremptoire souvent, juste la plupart du temps.
Bien sûr quelques petites choses ont changé, bien sûr certaines affirmations scientifiques d'après guerre ne sont plus d'actualité. Mais l'égalité, la vraie et pas seulement celle devant la loi, est encore loin.
Que de chemin parcouru pourtant ! Mais, et c'est triste à dire, la feuille de route de Simone de Beauvoir est encore parfaitement d'actualité. Appropriation de leur corps via des cours d'anatomie, refus de la réduction à leur éventuelle maternité, appropriation de leur juste place dans la société, le combat des femmes d'aujourd'hui est fondamentalement le même qu'à l'époque. Leur force actuelle vient de leurs aînées, qui ont su poser les bases du mouvement.

Depuis ce livre, je suis fier d'être féministe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 853 fois
7 apprécient

Autres actions de kaziklu Le Deuxième sexe, I