Couverture Le Diable

Le Diable

(1911)

Дьявол

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 1
  2. 1
  3. 2
  4. 6
  5. 10
  6. 29
  7. 131
  8. 113
  9. 28
  10. 10
  • 331
  • 24
  • 290
  • 5

Irténiev, propriétaire terrien, est un homme sérieux, qui gère son domaine avec efficacité et rigueur. Marié à la douce et fragile Lise, romantique amoureuse qui l'idéalise, Irténiev fait de son mieux pour être à la hauteur. C'est sans compter sur Stépanida, une belle paysanne impudique, au regard...

PostsLe Diable

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (11)

Le Diable
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le diable au pays de la Pravda.

Je crois que j’ai enfin compris, ou trouvé, ce qui plaît à tant de gens chez Lev Tolstoï : la description très juste des tourments qui peuvent habiter un esprit humain (car j'avoue sans honte m'être ennuyée en lisant Anna Karénine ou Le Père Serge, bien que je reconnaisse leurs qualités littéraires, évidemment). Ici, vu la courteur du récit, on se passe du superflu, c’est direct, incisif,...

30 8
Avatar Pravda
8
·
Ca se mange sans faim.

Une bien mignonne (?) histoire, drôle, tragique comme il faut, légère, sensuelle et courte. Bref, une petite sucrerie à déguster après le repas. (La couverture elle-même ne peut que mettre en appétit, n'est-ce pas messieurs ?) Faisons tout de même un bref résumé : Irténiev est jeune, Irténiev est beau, Irténiev travaille dur. Mais Irténiev est encore célibataire et il a une liaison avec une... Lire l'avis à propos de Le Diable

7
Avatar Eggdoll
8
Eggdoll ·
Critique de Le Diable par Sauac

"En effet si Eugène Irténiev était malade d'esprit, alors tous les hommes sont aussi malades d'esprit, et les plus malades d'esprit sont indubitablement ceux qui décèlent chez les autres les signes de la folie qu'ils ne voient pas en eux". Lire l'avis à propos de Le Diable

2
Avatar Sauac
7
Sauac ·
Découverte
Critique de Le Diable par retardeness

L'histoire est plaisante mais assez anecdotique, c'est mon premier Tolstoï et je suis surprise de la simplicité avec laquelle ça se lit ! C'est vif et bucolique, la peinture des sentiments est vivante, mais trop vite ébauchée pour qu'on s'en imprègne. La fin abrupte et la morale de l'histoire m'ont laissé de marbre. Lire l'avis à propos de Le Diable

1
Avatar retardeness
6
retardeness ·
Critique de Le Diable par Sisyphe

« C'est chez les jeunes que conservatisme est le plus répandu. Les jeunes, qui veulent vivre mais ne réfléchissent pas et n'ont pas le temps de réfléchir à comment il faut vivre, et prennent pour modèle la vie telle qu'elle fut. » p. 13 Lire l'avis à propos de Le Diable

1 1
Avatar Sisyphe
6
Sisyphe ·
Toutes les critiques du livre Le Diable (11)
Vous pourriez également aimer...