Avis sur

Le Diable amoureux par Blobfish Radieux

Avatar Blobfish Radieux
Critique publiée par le

Le Diable amoureux

Une tentation dangereuse entre un jeune homme et une diablesse à l' apparence d'une magnifique femme.

Le Diable amoureux est un roman fantastique de Jacques Cazotte publié en 1772. Né le 7 octobre 1719 et mort le 25 septembre 1792 guillotiné à Paris, Jacques Cazotte était un écrivain. Il a été décapité car pendant la révolution française, il était du côté de la noblesse et disait que cette révolution n'était rien d'autre que le combat contre le bien et le mal. Le Diable amoureux est l'histoire d'un jeune homme nommé Alvare qui, en compagnie de trois de ces amis, décide d'invoquer le diable. Celui-ci apparaît sous la forme de deux animaux : en un chameau et ensuite en un épagneul pour enfin prendre l'apparence d'une magnifique femme, Biondetta qui offre ses services à Alvare, son invocateur. Elle sera tout d'abord sa serveuse puis au fil du temps, Alvare tombera amoureux de cette diablesse. Ils entreprennent un long voyage pour demander à la mère d'Alvare si ils peuvent s'épouser. Mais lors d'une soirée, comme on dit, les masques tombent.

Je dois avouer que j'ai eu du mal à comprendre ce livre tout comme cette citation de Jean Claude Van Damme : « Je suis fasciné par l'air. Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre... Et les avions aussi... En même temps l'air tu peux pas le toucher... ça existe et ça existe pas... ça nourrit l'homme sans qu'il ait faim... It's magic... L'air c'est beau en même temps tu peux pas le voir, c'est doux et tu peux pas le toucher... L'air c'est un peu comme mon cerveau... »
Je trouve assez bizarre le fait que Flamand, le plus âgé de ses amis, dise à Alvare qu'il lui faut un certain temps pour apprivoiser ce genre d’invocation de type paranormal et que sans entrainement, il puisse convoquer un démon aussi facilement. Tout comme son comportement avec Biondetta. On a l'impression qu'un jour il l'a méprise et un autre jour, il l'aime et lui apporte de l'attention. Le contexte aussi m'intrigue. Personne n'a réellement l'aire choqué ou impressionné par ces événements. Un point positif du livre qui m'a plu, est le fait qu'on arrive très bien à s'imaginer le paysage, les personnages etc... L'auteur décrit assez bien les différentes situations de l'histoire. Une autre chose mais peut-être ce n'est que moi qui pense cela mais, un diable n'est pas sensé faire le « mal » ?

En conclusion, je n'ai pas réellement apprécié le livre. Il m'a été difficile de comprendre le sens et le style d'écriture n'a pas arrangé les choses. Il n'empêche que l'on arrive bien à s'imaginer les décors. La fin n'est pas réellement surprenante car tout au long de l'histoire, on peut prévoir ce qu'il va se passer. Mais je vous conseil tout de même de le lire en entier, si vous le commencez. Il sera plaire au adepte de la lecture technique mêlant histoire d'amour et récit fantastique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 161 fois
1 apprécie

Autres actions de Blobfish Radieux Le Diable amoureux