Couverture Le Dieu venu du Centaure

Le Dieu venu du Centaure

(1964)

The Three Stigmata of Palmer Eldritch

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 1
  2. 1
  3. 3
  4. 5
  5. 31
  6. 75
  7. 220
  8. 301
  9. 169
  10. 74
  • 880
  • 80
  • 638
  • 15

Leo Bulero, pourvoyeur du D-Liss, une formidable drogue, règne sans partage sur les délires d'une humanité devenue presque folle. Aux télépathes clairvoyants ou aux colons misérables exilés sur mars, il dispense une fuite salvatrice. Tout se gâte cependant le jour où un certain Palmer Eldritch...

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Dieu venu du Centaure
VS
Moins anodin que, souvent, au début, moins "juste déjanté" que, souvent, plus tard, Dick au sommet..

Paru en 1964, ce roman, moins influencé que les précédents par la science-fiction « classique », moins auto-parodique et mystique que beaucoup parmi les suivants, marque un tournant important chez P.K. Dick, bien avant la tardive célébrité due largement au film "Blade Runner". Comme dans "Ubik" ou dans une moindre mesure "Au bout du labyrinthe", la « marque de fabrique » de Dick est ici poussée à l'extrême : le « jeu » autour de la paranoïa développée par l'omniprésence de terribles luttes...

9
Avatar florentchev
3
florentchev
Illisible en 2018 et terriblement sexiste !

Illisible aujourd'hui ! D'abord parce que l'univers présenté est totalement creux, les personnage évoluent dans un monde qui n'existe pas en dehors de deux compagnies, quelques vaisseaux et l'ONU, il n'a aucune crédibilité. L'intrigue est confuse et se perd dans des sous-trames qui n'auront jamais de fin. Enfin, le livre est empreint d'une misogynie de bas étage, la marque de ces livres de SF des années 60 ? En tout cas c'est horrible à lire, et va jusqu'à présenter comme romantique une... Lire la critique de Le Dieu venu du Centaure

1
Critiques : avis d'internautes (15)
Le Dieu venu du Centaure
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Je vois des gens qui...ahem...ont des gros yeux , de grosses dents et des bras mécaniques.

Le Dieu venu du Centaure , ou The Three Stigmata of Palmer Eldritch dans sa version originale , est un autre roman de science-fiction écrit par Philip K. Dick , paru en 1965. Avec Ubik , Les moutons rêvent ils de moutons électriques ? ( Blade Runner ) et Substance Mort , ce livre ci a sa place dans le panthéon classique de l'auteur de Berkeley. Et par... Lire l'avis à propos de Le Dieu venu du Centaure

2
Avatar SadGringo
10
SadGringo ·
Découverte
Le K-Priss d'un dieu

Je continue mon exploration de l'univers Dickien avec Le Dieu venu du Centaure, qui reste dans la même veine que ceux que j'ai pu lire. Comme les autres, le thème principal est la question du réel. Qu'est-il ? Où s'arrête-t-il ? Existe-t-il seulement ? Y en a-t-il plusieurs ? Beaucoup de ses romans traitent du réel mais l'abordent de manières différentes.... Lire l'avis à propos de Le Dieu venu du Centaure

7 2
Avatar Gwynplaine
7
Gwynplaine ·
K. Dickéen à souhait

L'œuvre de Philip K. Dick est semble-t-il, très empreinte de ses traits psychiques distordus, rappelant forcément la paranoïa et les délires schizoïdes. Cette perle SF ne déroge pas à la règle. A travers un monde à priori sans limite, très psychotique finalement, où les terriens ont par exemple colonisé Mars, et que les communications avec d'autres formes de vie, venant... Lire la critique de Le Dieu venu du Centaure

2 3
Avatar Budokick
8
Budokick ·
roman à tiroirs

2016. La hausse de la température a rendu la vie sur Terre insupportable. Les terriens vivent cachés dans leurs immeubles, les températures avoisinent les 80°! L'ONU a lancé un programme de peuplement des autres planètes du système. Les terriens destinés à partir coloniser l'espace sont choisis au hasard et envoyés sur Mars, Venus, la Lune etc...où ils se terrent dans des clapiers. Leur seule... Lire l'avis à propos de Le Dieu venu du Centaure

2
Avatar rivax
7
rivax ·
Les grosses têtes

Héhé, faut croire que je ne suis pas fait pour la sci-fi ! Ni pour K. Dick ! Je me suis assez emmerdé pendant la lecture ! C'est marrant parce que j'aime bien qu'un auteur crée son univers, surtout si c'est réfléchi, que ça fait réfléchir et que c'est cohérent. Les trois clefs sont ici réunies, ça devrait donc être bien. Mais non. Parce qu'en fait y a une intrigue typique de la sci-fi... Lire l'avis à propos de Le Dieu venu du Centaure

3 2
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·
Toutes les critiques du livre Le Dieu venu du Centaure (15)