Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Le Double

Critiques de Le Double

Livre de (1846)

  • 1
  • 2

Fabuleux

Ce livre, c'est la plus grande claque qu'il m'ait été donné de recevoir. C'est un de ces bouquins qu'on ne referme jamais complètement, ceux qui laissent une page cornée et une gouttière fêlée dans le manuscrit de ma pensée, entrouvrant le cahier de ma paranoïa, de mes doutes et de mes questionnements. A vrai dire, c'est sans doute la quatrième de couverture de L'idiot, le commentaire du... Lire la critique de Le Double

26 9
Avatar Hexode
10
Hexode ·

Quand Docteur Jekyll et Mister Hyde rencontrent Kafka

Iakov Pétrovitch Goliadkine est un fonctionnaire St-Pétersbourgeois « modèle », sans histoires, honnête, droit, bien qu’un peu associable, discret, réservé de nature et ne partageant pas toutes les habitudes des individus de sa classe. Après, un cuisant échec, une morne soirée où notre ami s’est fait rejeté comme un pestiféré, notre bon Goliadkine rencontre fortuitement dans la rue un individu... Lire l'avis à propos de Le Double

24 8
Avatar Confucius
8
Confucius ·

Qui suis-je moi, misérable petit ver de terre...

Oser "faire" une critique sur le grand Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski.... oui j'écris bien son nom en entier Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski (le réduire à "Dosto" comme j'ai pu le lire ici ou là me semble irrespectueux, c'est comme réduire ce grand homme à une pub pour lessive ou le comparer à un homme politique grossier.) Enfin bref, comme d'habitude avec... Lire l'avis à propos de Le Double

10
Avatar Kalimera
7
Kalimera ·

Critique de Le Double par Sedgewick

C'est un roman plutôt déroutant que Dostoïevski proposa en 1846. D'ailleurs, il fut si mal accueilli par la critique à sa sortie que l'auteur en proposera une nouvelle version, 15 ans plus tard. Je ne serai pas aussi tranchée que le furent les lecteurs de l'époque, mais il faut bien avouer que Dostoïevski ne nous facilite pas la tâche. Dès le début du roman, on découvre un personnage principal... Lire la critique de Le Double

6
Avatar Sedgewick
8
Sedgewick ·

Flop.

J'abandonne... Je lâche l'affaire. J'y arrive pas. 70% de l'ebook (dont les derniers 30% en large diagonale) et toujours rien... J'en peux plus. Rien ne me parle dans tout ça, surtout pas les interminables monologues intérieurs de Goliadkine. ça tourne en rond, ça n'en finit pas, mais quel ennui, quel ennuiiiiiiii ! Incroyable que je dise ça d'une plongée dans la folie, qui, de base, aurait... Lire la critique de Le Double

1
Avatar Valerie Tatooa
1
Valerie Tatooa ·

Manque

Dostoïevski je te connais de l’”Idiot", et j'avais adoré. En revenant dans ton œuvre de jeunesse, à ce deuxième roman, je suis déçue. Certes, le sujet fascine, le récit de ce pauvre Goliadkine qui ne trouve pas sa place en société et voit soudain un jour débarquer son parfait sosie (réel ou imaginaire) qui précipite la chute de notre protagoniste au plus bas de l'échelle sociale,... Lire la critique de Le Double

3 1
Avatar Sandge
7
Sandge ·

Faut-il rendre fou son lecteur pour lui faire ressentir la folie ?

L'un des premiers livres du grand Dostoïevski et l'on sent déjà le potentiel, même si ce potentiel n'est pour moi pas totalement exploité dans ce livre. Comme toujours avec cet auteur, nous faisons la connaissance d'un personnage extrêmement névrosé, voir aliéné dans ce cas précis. Il s'agit de Monsieur Goliadkine, un vieux fonctionnaire, victime d'une paranoïa, se manifestant par un... Lire la critique de Le Double

3
Avatar TheStalker
7
TheStalker ·

Du Kafka chez Dosto

Un livre tout à fait intriguant de la part de Dostoeivski puisqu'il semble munit de quelques caractéristiques d'avant-garde qui ne plurent pas à la critique de l'époque. Le livre avait été mal accueilli car son sujet était trop flou. Oui le sujet est flou mais également le style qui choisit de placer dans la bouche du héros Goliadkine un discours confus, sans-arrêt embrouillé. Goliadkine est un... Lire la critique de Le Double

2 1
Avatar -Alive-
8
-Alive- ·

Critique de Le Double par Pelomar

Il est fort ce Dostoïevski. Un court roman (limite une grosse nouvelle) lui suffit à camper un personnage incroyable de faiblesse autant que de crédibilité, et à travers lui à raconter une histoire qui laisse complètement pantois. Le personnage c'est Goliadkine, un fonctionnaire pétersbourgeois timide tendance asocial qui va voir débarquer dans son bureau son double parfait , un autre... Lire la critique de Le Double

2
Avatar Pelomar
8
Pelomar ·

Critique de Le Double par Azherka

Je suis beaucoup trop mitigé sur ce roman de Dostoïevski, je pense que c'est le moins bon de tout ce que j'ai pu lire de lui. Il y a quelque chose d'intéressant dans l'histoire puisqu'elle se base sur une intrigue qui maintient, captive le lecteur jusqu'au bout, mais elle est gâchée par une écriture vraiment trop lourde. Evidemment, celle-ci avait pour objectif de coller à l'ambiance de... Lire la critique de Le Double

Avatar Azherka
5
Azherka ·
  • 1
  • 2