Couverture Le Feu

Le Feu

(1916)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 2
  2. 3
  3. 2
  4. 8
  5. 14
  6. 54
  7. 110
  8. 127
  9. 58
  10. 9
  • 387
  • 36
  • 232
  • 17

En 1915 Henri Barbusse vit le "feu" dans les tranchées comme soldat d'escouade, puis comme brancardier régiment d'infanterie où il s'était engagé.

Critiques : avis d'internautes (10)

Le Feu
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La sinistre vérité, dès 1916

Ce livre a reçu le prix Goncourt, à une époque de censure et de propagande avérée, alors qu'il relate avec un grand souci de réalisme le quotidien extrêmement dur des poilus de la Grande Guerre. J'ai d'abord été étonné de l'apprendre, mais j'ai ensuite compris que la société française entre 1914 et 1918 n'était pas forcément ignorante de ce qui se passait au front, mais que la force du déni...

13 4
Avatar Hammerman
8
·
Critique de Le Feu par ChaK_

J'aime parfois lire un ouvrage sur 14-18. Pas ceux des generaux, mais de ceux qui étaient dans la boue, qui combattaient. J'ai rien trouvé de mieux pour remettre à leurs places nos petits tracas quotidien, qui soudain mis en perspective semblent dérisoire et futiles. C'est en ricanant qu'on ose repenser à nos soucis après ce genre de lecture. C'est donc dans ce but la que j'ai acheté ce livre.... Lire la critique de Le Feu

5 1
Avatar ChaK_
8
ChaK_ ·
Découverte
L’ENFER DES TRANCHÉES

« Le feu », ce n’est pas exactement une biographie ou un témoignage de conscrit de la Grande guerre, plutôt une biographie arrangée, romancée, car Henri Barbusse se considère avant tout comme un écrivain. Ne pas prendre au pied de la lettre tout ce que l’auteur écrit donc. Le titre aussi est trompeur. Il est comme une belle vitrine accrocheuse qui promet du sang, des batailles dantesques et... Lire l'avis à propos de Le Feu

3
Avatar Bastion
8
Bastion ·
Le feu : un trésor de guerre

Plus qu’un simple témoignage, plus qu’un carnet guerre, plus qu’un écrit historique.Henri Barbusse hisse au rang de littérature le jargon des poilus parce que tous leurs dialogues sont simples, justes, pures et épurés. Le feu saisit avec justesse les atrocités et l’absurdité de la guerre : combien de morts pour la paix ? pourquoi la guerre ? Pour qui ?... Lire la critique de Le Feu

Avatar isabelle_b
10
isabelle_b ·
Critique de Le Feu par Flammy

Contrairement aux autres ouvrages sur la 1ere GM que nous avons l'habitude de lire (en cours ou ailleurs), celui-ci est franc et relate bien mieux la vie des tranchées que les autres. Le patois de 1915 nous fait découvrir un autre univers, impitoyable, celui des autres. Philosophique sur la fin, je reste pour ma part déçue qu'il n'ait pas été plus long ! On se laisse entrainer, malgré des... Lire l'avis à propos de Le Feu

Avatar Flammy
8
Flammy ·
Toutes les critiques du livre Le Feu (10)