Couverture Le Fléau, tome 1

Critiques de Le Fléau, tome 1

Livre de (1978)

Critique de Le Fléau, tome 1 par Clément Laudrin

J'adore Stephen King! Surtout dans ce genre de roman.. Peut être un peu long à démarrer, mais au final quand on s'y plonge bien, on se croirait téléporté dans ce monde chaotique! j'ai lu le 2eme tome directement ensuite! Lire l'avis à propos de Le Fléau, tome 1

Avatar Clément Laudrin
8
Clément Laudrin ·

Critique de Le Fléau, tome 1 par Henriane

J'ai preferé La peste de Camus. Plus serieusement, ce roman sort en même temps que les premiers cas rares d'une maladie qui va faire des millions de victimes : le Sida. Stephen, thermomètre de la fièvre et des secousses de notre civilisation. Lire la critique de Le Fléau, tome 1

Avatar Henriane
6
Henriane ·

Critique de Le Fléau, tome 1 par Wike

Un des plus grands romans de Stephen King. Une grippe dévaste la surface du monde et tue 99% de la population mondiale. Après le passage du fléau, il reste à survivre. L'intérêt de ce bouquin, c'est qu'il ajoute à un environnement apocalyptique une touche de l'univers fantastique de Stephen King (la lutte contre le bien et le mal notamment). Lire la critique de Le Fléau, tome 1

Avatar Wike
8
Wike ·

Fléauménal

Un livre (une fameuse brique grâce à l'édition intégrale) épique excellent ! Une épidémie fulgurante ne laisse qu'une poignée de survivants. Ces personnages de tous bords s'unissent en deux camps sur fond mystique cher à King de l'opposition entre Dieu et le diable. La trame est ingénieuse, et surtout, les personnages sont si réussis qu'on termine le livre comme si l'on quittait des amis. Lire l'avis à propos de Le Fléau, tome 1

5
Avatar Franzie
9
Franzie ·

Critique de Le Fléau, tome 1 par Tutue

Dans un monde post apocalyptique on se retrouve à suivre comment les survivants vont évolués dans ce nouveau monde et quelle direction ils vont prendre entre le bien et le mal. Autant les "gentils" que les "méchants" nous donnent envie d'en savoir plus sur eux et malgré la longueur on se presse de découvrir comment tout se met en place et qui va remporter la bataille finale. Lire l'avis à propos de Le Fléau, tome 1

Avatar Tutue
10
Tutue ·

Looooooooooong

En tant que fan du King, j'ai certaines grosses lacunes, et Le Fléau est une de ces grosses lacunes parmi mes lectures. Ça fait également partie de ma todo-list, mais la première adaptation cinématographique de ce dernier était tellement pourrie que cela m'avait poussé à laisser le livre prendre la poussière sur son étagère. J'avais, par contre, plutôt apprécié la mini-série... Lire la critique de Le Fléau, tome 1

1
Avatar Sebastos
5
Sebastos ·

Ça avait pourtant si bien commencé.. ou Réflexion sur les traductions de titre de roman

Difficile de noter ce livre : je suis partagée. Comme le livre, d'ailleurs qui s'articule en deux, voire trois parties. La première partie (qui a donné le titre français), raconte comment un virus échappé d'un labo militaire se répand et, en l'espace de quelques semaines, détruit 99,4% de la population mondiale. C'est magistralement raconté, que ce soit l'introduction des différents... Lire la critique de Le Fléau, tome 1

1
Avatar Dame de Piques
6
Dame de Piques ·

Critique de Le Fléau, tome 1 par LeChiendeSinope

Les virus mortels, c'est génial. Je frissonne de plaisir quand l'actualité nous annonce que Monseigneur Ebola (copyright JMLP) fait des ravages, ou qu'une nouvelle grippe a forcé des écoles sud-américaines à fermer. C'est un plaisir morbide tout à fait scandaleux mais que j'assume. La panique, les aéroports qui ferment, l'OMS qui s'inquiète, les médias qui se déchaînent jour et nuit pour nous... Lire la critique de Le Fléau, tome 1

1
Avatar LeChiendeSinope
6
LeChiendeSinope ·

La recette de l'eau de boudin

Une longue épopée que la lecture de ce roman marquée par deux parties inégales : la première est un développement intéressant sur la contagion, les désordres qu'elle entraine et la errance des personnages.Palpitant et rondement mené. La deuxième partie voit l'apparition de la touche Stephen King, cette note de surnaturel qui ne m'a pas paru coller du tout avec l'histoire : le thème de la lutte... Lire la critique de Le Fléau, tome 1

1
Avatar Camgacam
5
Camgacam ·

Quand un grand fléau vaut mieux qu'un petit fléau....

Adolescent, J'avais lu "Le Fléau" dans son édition longue et j'avais été littéralement captivé. Aujourd'hui, après une lecture de la version courte (et vingt années supplémentaires bien tassées), j'ai un avis plus modéré. Bon, tout d'abord, ce qu'il y a de bien avec "le Fléau", c'est que l'action se passe dans les années 80 mais que 30 ans après, l'Amérique en crise décrite par Stephen King est... Lire l'avis à propos de Le Fléau, tome 1

1
Avatar Juddread
7
Juddread ·