Avis sur

Le Fléau, tome 1

Avatar Zombixel
Critique publiée par le

Le Fléau, il s'agit de l'un des romans de Stephen King que j'ai le moins apprécié jusqu'à présent.

J'ai lu Dôme bien avant, et on retrouve dans Dôme pas mal de problématiques abordés dans Le Fléau, de fait sans doute cela joue sur le fait que j'ai d'avantage apprécié Dôme que Le Fléau (et ce serait peut être l'inverse si j'avais lu Le Fléau en premier, ça m'a fait la même chose avec les Matrix que je n'ai vu que récemment: je me suis ennuyeux car j'avais l'impression d'avoir déjà vu le film, qu'il ne disait rien de neuf, ce qui est faux évidement, mais c'est une impression que j'ai eu à cause du fait qu'il a été tellement influent qu'on retrouve de nombreux éléments du film dans les productions postérieures).

Mais même sans ça, j'étais vraiment curieux au début, avec cette histoire d'épidémie, Stephen King qui semble raconter une histoire de fin du monde réaliste, en ce passant du fantastique.
Sauf que le fantastique ne tarde pas à revenir en force, et une histoire qui semblait s'attarder sur le quotidien solitaire et détraqué des survivants se transforme rapidement en lutte contre le bien et le mal. Carrément. D'un côté il y a la communauté des méchants, qui sont méchants parce que le chef est méchant, et de l'autre côté, il y a la communautés des gentils parce que ce sont les gentils. Voila.

Après, il n'y a pas que ça, le récit aborde assez souvent des réflexions sur ce qui pourrait amener l'humanité à évoluer ou à s'éteindre, à progresser ou à éternellement reproduire les mêmes erreurs, mais bon, reste que j'ai eu un peu de mal à avaler le tome 2.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 109 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Zombixel Le Fléau, tome 1