Couverture Le Génie lesbien

Critiques de Le Génie lesbien

Livre de (2020)

  • 1
  • 2

Bon pour l'oubli

Voici l'autre grand livre « féministe » de la rentrée avec Moi les hommes je les déteste et tous les deux sont très mauvais. Celui la n'a même pas l'avantage d'être court, ça fait plus de 200 pages (pas très bien écrites... mais bon vu que d'après elle le talent c'est juste un truc inventé par les hommes pour s'accaparer la littérature (tout comme la force a été inventée pour s'accaparer le... Lire l'avis à propos de Le Génie lesbien

194 59
Avatar Moizi
1
Moizi ·

Alice au pays des merveilles

Alice Coffin, c'est la femme qui a décidé de faire de son orientation sexuelle une religion. Commençons par la forme: en 220 pages, le mot lesbien-ne est présent 400 fois (oui, j'ai compté). Quatre-cent putain de fois. Ca vous donne une idée de son niveau d'obsession et du calvaire que ça a pu être de lire ce livre. Je pense même ne jamais avoir prononcé ce mot là autant de fois dans toute ma... Lire l'avis à propos de Le Génie lesbien

74 21
Avatar ilecoulante
1
ilecoulante ·

Lesbians rock

Ouuh les fourmis du militantisme quand tu lis ce texte ! Ses défauts d'abord : je trouve que la construction, surtout vers la fin, pêche un peu. Son côté fourre-tout m'a un peu décontenancée et je ne saurais pas me souvenir avec précision des thèmes qui ont été abordés. A moins que ce ne soient des bribes d'histoire ? J'ai aussi été un peu embêtée par la mise en piédestal du modèle... Lire l'avis à propos de Le Génie lesbien

26 3
Avatar JulieToral
9
JulieToral ·

Merci pour le bad buzz !

Cet ouvrage est le témoignage d'une militante féministe lesbienne. Je ne crois pas qu'il ait le pouvoir de faire changer d'avis qui que ce soit quant à l'invisibilisation institutionnalisée des femmes et des minorités. Le ton est bien trop abrupt pour ceux et celles qu'il faudrait convaincre. Bien que les détracteurs de la cause démontrent tous les jours qu'ils se... Lire la critique de Le Génie lesbien

13 11
Avatar milengka
8
milengka ·

Le génie j'en doute, la voix au chapitre certainement.

En tant que féministe non lesbienne, j’étais contente de donner audience à ce livre qui m’intriguait et dont j’avais trouvé les retentissements médiatiques hyper violents. Finalement, la lecture a été un peu éprouvante, beaucoup de propos assenés comme des vérités générales voire statistiques semblent infondés, ou seulement sur le vécu de l’auteure, le livre manque d’un sacré fil rouge et la... Lire l'avis à propos de Le Génie lesbien

4
Avatar Marge_Demanoeuvre
7
Marge_Demanoeuvre ·

Affligeant...

Pourquoi, mais vraiment pourquoi diable faut-il toujours que certaines personnes, comme Alice Coffin, essayent de nous faire croire que la femme est inférieure à l'homme ? Et comment les femmes peuvent être assez dupes pour croire que c'est le cas ? Pourquoi ce ton agressif ? Pourquoi une telle haine de l'homme ? Et l'orientation de ces sources, pourtant bien trouvées, pourquoi en faire des... Lire la critique de Le Génie lesbien

8 4
Avatar FranticWanker
1
FranticWanker ·

Alice Renard et les raisins de la colère

Certain Renard Gascon, d'autres disent Normand, Mourant presque de faim, vit au haut d'une treille Des raisins mûrs apparemment, Et couverts d'une peau vermeille. Le Galand en eût fait volontiers un repas ; Mais comme il n'y pouvait atteindre : « Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats. » Fit-il pas mieux que de se plaindre ? Jean de la Fontaine, 1668 Lire la critique de Le Génie lesbien

7 1
Avatar SNBlaster
1
SNBlaster ·

Génie&al

J'ai rarement vu un bouquin aussi bien écrit — tant par sa documentation, ses variations de tons, et ses propos clairs, articulés, argumentés. J'apprends tant de choses passées sous silence — et c'est une partie importante des propos de l'autrice. Je me gausse en lisant les commentaires de "l'homme" qui met 1. Illustration parfaite d'un des avatars des hommes décrits dans ces... Lire la critique de Le Génie lesbien

6 1
Avatar oncletom
10
oncletom ·

Fais pas chier le mur, tu es venu avec toute ta bande !

Au réveil : « 1 » Devant l’ordi : « 6. » Dehors : « 1, 2 et 3. » A l’université : « 4, 5 6 7 et 8. 9, 10, 11, 12, 13. Un petit dernier juste avant le début d’un cours. 4 de plus pendant la première demi-heure, 9 autres durant l’heure qui passe et 3 petits derniers dans la dernière demi-heure. » « Le couloir, ça en fait 4. » « Et l’arrêt de tram, ça compte pour deux. » « Ah attends, voilà que... Lire la critique de Le Génie lesbien

3 2
Avatar Siegfried_Thiérrée
10
Siegfried_Thiérrée ·

Indispensable

Un essai extrêmement pertinent et enlevé sur le traitement médiatique français des questions LGBT mais aussi le parcours militant d'Alice Coffin dans les luttes féministes. Salutaire, dans la belle lignée de la pensée lesbienne des plus grandes comme Toklas et Wittig. Lire l'avis à propos de Le Génie lesbien

8
Avatar JunonBee
9
JunonBee ·
  • 1
  • 2