Couverture Le Joueur d'échecs

Critiques de Le Joueur d'échecs

Livre de (1943)

Captivant

Captivant est bien le mot qui qualifie le plus cette fabuleuse nouvelle de cet écrivain autrichien. Je ne vous cacherai pas qu'il s'agit de mon premier livre de Zweig et que c'est une excellente surprise. Grand nostalgique et amoureux d'histoire, je pense m'attaquer par la suite à Le monde d'hier dont on m'a dit énormément de bien. Que dire de plus ? Si ce n'est que Le joueur... Lire la critique de Le Joueur d'échecs

7
Avatar silaxe
8
silaxe ·

Critique littéraire de Schachnovelle par un Hypokhâgneux.

Le joueur d’échecs (Schachnovelle) est la dernière nouvelle de Stefan Zweig (1881 – 1942) publiée en 1943, quelques temps après que l’auteur s'est suicidé, abattu par l’affirmation du nazisme et du fascisme en Europe. Sur un paquebot joignant New-York à Buenos-Aires, le narrateur assiste à une partie d’échecs entre Mirko Czentovic, jeune champion du monde, dont le génie n’a d’égal que la... Lire l'avis à propos de Le Joueur d'échecs

6 3
Avatar Capirossu
9
Capirossu ·

L'enfer, c'est le néant

Une histoire très simple, le narrateur se promène sur un paquebot, et apprend que le champion du monde d'échecs est sur le même navire. Il décide alors, avec l'aide d'autres passagers de tenter un duel contre ce fameux champion, fort rustre par ailleurs. Et alors que le narrateur et les autres passagers joints à lui sont en mauvaise posture lors de leur confrontation avec Czentovic survient un... Lire l'avis à propos de Le Joueur d'échecs

9 1
Avatar Floax
9
Floax ·

Ne désespère pas, Stefan

Quel sombre testament nous laisse Zweig... Il joue avec le lecteur, avec sa volonté de croire que la barbarie n'aura pas le dernier mot. Et bien si, la fin intervient comme un coup de massue : il n'y a pas de place pour l'espoir... C'est après tout le testament d'un suicidé qu'on a dans les mains. Pourtant cette œuvre si captivante représente bien le seul rempart qu'il existe contre... Lire l'avis à propos de Le Joueur d'échecs

5 4
Avatar k1000wc
8
k1000wc ·

Une merveille

Dans un premier temps, ce petit roman nous raconte l'histoire d'un jeune homme que l'on pourrait qualifier "d'idiot du village", Csentovic, qui se trouve en fait être un génie du jeu d'échecs, et qui devient rapidement un des meilleurs joueurs mondiaux. J'ai donc cru que "Le Joueur d'échecs" du titre de l'oeuvre était ce Csentovic... Et en avançant dans le livre, on réalise qu'en fait ce Joueur... Lire la critique de Le Joueur d'échecs

5
Avatar Nenette87
10
Nenette87 ·

Incontournable

Absolument captivée par cette nouvelle de Stefan Zweig, qui sera d’ailleurs son ultime nouvelle, publiée à titre posthume. Le symbolisme est omniprésent dans cette œuvre ; dont les thèmes de l’isolement, de la folie et de la monomanie en sont les clés de voûte. La part autobiographique est également très présente. Zweig met en lumière comment une même chose peut à la fois sauver et... Lire l'avis à propos de Le Joueur d'échecs

4 1
Avatar CecileJcb
9
CecileJcb ·

Critique de Le Joueur d'échecs par archibal

L'histoire commence paisiblement, sur un rythme de croisière l'échiquier est installé et les pions disposés. Chaque personnage a un rôle particulier dans la mise en place de l'intrigue, allant du mystérieux génie aux origines modestes au self-made-man orgueilleux, chacun participe à installer le décor dans lequel va surgir le fameux joueur d'échecs. Tout est très bien amené par l'écriture... Lire la critique de Le Joueur d'échecs

5
Avatar archibal
8
archibal ·

Magnifique,court et merveilleusement écrit

- "Le Joueur d'échecs" se présente : Je suis un joueur d’échecs qui défie un illustre champion mondial antipathique pour une dernière partie dans le monde des fous. Je cherche des Hommes intellectuels ou artistes pour s'engager contre le nazisme. Je dénonce le néant pour ces effets destructeurs sur l'esprit et je m'attache aux valeurs raffinées des hommes civilisés. Je mis en garde contre les... Lire l'avis à propos de Le Joueur d'échecs

5 2
Avatar avis  parents
9
avis parents ·

Le joueur d'amour

Habituellement, je suis très peu amatrice de nouvelles. J'y trouve rarement mon compte et lorsque je commence à prendre plaisir à la lecture on arrive déjà à la chute du récit. Ici, le départ est pris de bon pied. J'entre dans le vif de la lecture avec plaisir, j'esquisse parfois un sourire. Bon point pour Stefan. En lâchant le livre 90 pages plus tard je me sens apaisée voire même heureuse... Lire l'avis à propos de Le Joueur d'échecs

6
Avatar jessyka
8
jessyka ·

Incroyable

Je ne sais comment décrire ce que je ressens à la fermeture de ce livre. Je crois que l'adjectif "subjugué" et celui qui me convient le mieux. L'écriture de Zweig est d'une incroyable fluidité, presque factuelle tant il ne s'encombre jamais de périphrases, adjectifs redondants, descriptifs inutiles et autre vocabulaire ronflant derrière lequel tant d'auteurs abritent une écriture... Lire la critique de Le Joueur d'échecs

3
Avatar Comics Records
10
Comics Records ·