Encore plus que Baudelaire : le spleen, le vrai !

Avis sur Le Livre de l'intranquillité

Avatar mozartien
Critique publiée par le

Le Livre de l'intranquillité est une œuvre posthume de Fernando Pessoa publiée pour la première fois en 1982. Attribuée par l'auteur à son double, « semi-hétéronyme », modeste employé de bureau de Lisbonne, Bernardo Soares. Les paysages urbains de Lisbonne y sont si présents qu’on peut le lire aussi comme le roman géo-poétique de la ville avec laquelle il entretient un rapport singulier, un peu comme Baudelaire avec Paris ou Joyce avec Dublin.

Elle constitue un recueil inachevé de réflexions, de pensées, d'aphorismes et de poèmes en prose rédigés de manière inconstante et notés sur des feuilles éparses avec l'indication O Livro do desassossego entre 1913 et 1935. Ouvrage majeur de la littérature du XXe siècle, ce livre est considéré comme le chef-d'œuvre de son auteur.

Sans ambition terrestre, mais affamé de grandeur spirituelle, réunissant esprit critique et imagination déréglée (Pessoa sera toute sa vie imprégné d’ésotérisme et y laissera sa raison, allant jusqu’à rencontrer le mage Aleister Crowley qui lui fera une visite dans sa ville et port d’attache.)
L’observateur de « l'infiniment petit de l'espace du dedans », Bernardo Soares, assume son "intranquillité" face à ses doutes. Parfois au grès de ses hétéronymes, il sera ultramontain, défenseur de la franc-maçonnerie, païen à la manière des grecs anciens et se perdra parmi ses multiples identités. Préférant rêver sa vie plutôt que vivre réellement pour mieux se dépasser grâce à l'art et aller à l'extrémité de lui-même, à cette frontière de notre condition ou les mystiques pensent atteindre la plénitude « parce qu'ils sont vidés de tout le vide du monde ».
Il se construit un univers personnel vertigineusement irréel, et pourtant plus vrai en un sens que le monde réel : « En ces heures où le paysage est une auréole de vie, j'ai élevé, mon amour, dans le silence démon intranquillité, ce livre étrange... » qui alterne chronique du quotidien et méditation transcendante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 738 fois
6 apprécient · 2 n'apprécient pas

mozartien a ajouté ce livre à 1 liste Le Livre de l'intranquillité

  • Livres
    Cover Top 10 Livres

    Top 10 Livres

    Avec : Le Livre de l'intranquillité, Le Nom de la rose, Les Fleurs du mal, La Légende des siècles,

Autres actions de mozartien Le Livre de l'intranquillité