L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Avis sur Le Livre sans nom

Avatar Caledodub
Critique publiée par le

Qu’apporte de plus un livre plutôt qu’un film sur une histoire à la coloration Tarantino-Rodriguez ?
Indéniablement, l’auteur sans nom du livre sans nom a bien digéré la filmographie des deux réalisateurs. Très rapidement, Le livre sans nom fait penser à Une nuit en enfer de Rodriguez. Tout y fait penser : la galerie de personnages, la ville et une bascule dans le fantastique. A mesure que les protagonistes apparaissent, on se fait même son petit casting dans sa tête (Cheech Marin est le barman idéal. D'autres s'y sont amusés ici). Avec Le livre sans nom, on est en terrain déjà vu.
D’où ma question au début. Ce livre se lit avec plaisir, facilement. L’ensemble reste captivant. L’auteur sait garder son “auditoire” et construit son livre à la manière d’une série. Chaque chapitre se termine sur un cliffhanger (et j’utilise ici à escient un terme cinématographique), mélangeant habillement trames principale et secondaires. Mais est-on face à de la littérature ? Pas vraiment, car à plusieurs reprises, j’ai lâché le livre, agacé par des répétitions inutiles ou des effets de style prévisibles. Sur le fond, l’ensemble n’est pas vraiment original. L’univers Tarantino-Rodriguez a connu de très nombreux erzatz, généralement sur petit ou grand écran.
Même si ce premier tome m’a assez attiré pour en lire la suite, il m’a surtout donné envie de suivre Georges, Harvey, Quentin et Juliette au Titty Twister, plutôt que de revenir au Tapioca.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
2 apprécient

Caledodub a ajouté ce livre à 1 liste Le Livre sans nom

  • Livres
    Cover Mes livres de 2015

    Mes livres de 2015

    Ma bibliothèque me fait la tête. Je l'ai trop négligée. Cette année, j'essaie de m'occuper d'elle.

Autres actions de Caledodub Le Livre sans nom