Réalité

Avis sur Le Maître du haut château

Avatar TristeLune
Critique publiée par le

Qu'est ce qui est vrai ?
Notre monde est il vrai ?
Le Monde dépeint dans le livre que je lis est-il vrai ?
Dans le livre un personnage lit un livre qui parle d'un Monde. Ce Monde est-il vrai ?
Le personnage lit un livre dans lequel il découvre un personnage qui lit un livre qui parle d'un Monde : ce Monde est-il vrai ?

Emboitement infini !

Qu'est-ce que la réalité ?
Où est la réalité ?

On peut trouver que lire un livre de PKD est une épreuve, une difficulté. C'est un auteur qui demande des efforts et on peut ne pas l'apprécier tout simplement parce qu'on ne comprend pas ce qu'il fait, où il veut en venir mais aussi parce que son style privilégie l'introspection à l'action.
Au premier degré si on referme le livre sans trop s'interroger on distinguera une Uchronie.
Au second après réflexion les questions arrivent :

Qu'est ce qui est vrai ?
Notre monde est il vrai ?
Le Monde dépeint dans le livre que je lis est-il vrai ?
Dans le livre un personnage lit un livre qui parle d'un Monde. Ce Monde est-il vrai ?
Le personnage lit un livre dans lequel il découvre un personnage qui lit un livre qui parle d'un Monde : ce Monde est-il vrai ?

Emboitement infini !

Qu'est-ce que la réalité ?
Où est la réalité ?

On peut trouver que lire un livre de PKD est une épreuve, une difficulté. C'est un auteur qui demande des efforts et on peut ne pas l'apprécier tout simplement parce qu'on ne comprend pas ce qu'il fait, où il veut en venir mais aussi parce que son style privilégie l'introspection à l'action.
Au premier degré si on referme le livre sans trop s'interroger on distinguera une Uchronie.
Au second après réflexion les questions arrivent :

Qu'est ce qui est vrai ?
Notre monde est il vrai ?
Le Monde dépeint dans le livre que je lis est-il vrai ?
Dans le livre un personnage lit un livre qui parle d'un Monde. Ce Monde est-il vrai ?
Le personnage lit un livre dans lequel il découvre un personnage qui lit un livre qui parle d'un Monde : ce Monde est-il vrai ?

Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !
Emboitement infini !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 111 fois
5 apprécient

TristeLune a ajouté ce livre à 1 liste Le Maître du haut château

Autres actions de TristeLune Le Maître du haut château