Une agréable lecture russe !

Avis sur Le Manteau

Avatar Skoldasy ...
Critique publiée par le

Les romans de Nicolas Gogol sont toujours très agréables à lire et "Le manteau" ne fait pas exception à la règle. Cette nouvelle est remplie de légèreté dans son début, les personnages qu'il décrit ont toujours un côté extravagant qu'on ne découvre pas immédiatement. Akaki Akakievtich est le type même de ce style de personnage. Un homme célibataire, seul. C'est un fonctionnaire de bureau qui n'a rien à attendre de la vie, autre que son emploi. Si bien que contrairement aux autres employés qui une fois la journée de travail terminé, se rendent à des soirées où ils se délectent des divertissements. Mais Akaki est à l'opposé, si bien qu'il passe ses journées au bureau à faire son travail de copiste (il a d'ailleurs aucune autre compétence et a peur de faire une autre tâche que la copie), mais également toutes ses soirées seul à faire la même chose. Il ne dépense jamais d'argent à tort et à travers, si bien que quand le froid de l'hiver russe se fait rude, son manteau qu'il est plus qu'usé fini par être bon à jeter, c'est la fin du monde pour le personnage. Il se voit alors économiser pour en confectionner un nouveau, une fois le nouveau manteau en possession, un sentiment d'obsession voit le jour en lui ! Il ne pense plus qu'à son manteau et non plus à son métier qui était toute sa vie.

Ce nouveau manteau vient également changer l'opinion de ses collègues à son sujet. Il vient même à être invité à une soirée où il se rend avec plaisir afin d'exhiber son nouveau manteau.

Cette nouvelle à donc pour thème centrale, la figure de l'employé de bureau du XIXe siècle, mais aussi le fait qu'elle n'a pas réellement d'histoire complexe et qu'elle met en avant l'obsession d'un homme. Mais Gogol avec son style d'humour particulier, arrive à nous faire sourire dans son univers un peu "mégalo". Il met également en avant, l'univers ou plutôt le quotidien des Russes de l'époque. Ce qui au final à toujours fait dans ses œuvres.

J'aime vraiment cet auteur pour ce côté un peu décalé dont il faisait preuve à l'époque. L'humour dont il fait preuve ajoute de la légèreté et rend la lecture très agréable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 953 fois
5 apprécient

Skoldasy ... a ajouté ce livre à 1 liste Le Manteau

  • Livres
    Illustration Ma bibliothèque

    Ma bibliothèque

    Avec : Jacques le fataliste, Le Manteau, Les Âmes mortes, Plaisirs coupables - Anita Blake, tome 1,

Autres actions de Skoldasy ... Le Manteau