Et en plus c'est intelligent

Avis sur Le Marteau des sorcières

Avatar Hermer
Critique publiée par le

La compagnie des Loups de Kosigan s'est expatriée dans le Saint Empire romain germanique, en Westphalie, à Cologne. La mère du Bâtard aurait vécu dans la région et peut-être fréquenté un cercle de sorcières du nom de Mondkreises, et son rejeton de fils (qui a du Noir-sang dans les veines dont il ignore la provenance) se dit que ce serait pas mal d'en savoir un peu plus sur ses origines. Petit problème, l'Inquisition souhaite également parler entre quatre yeux aux sorcières en de la région et du coup, elles se cachent mieux qu'une aiguille dans une botte de foin... C'est le point de départ d'un jeu de chats et de souris avec de multiples intervenants, dans lequel Dùunevia, la changesang, bras droit de Kosigan, joue un rôle de plus en plus déterminant (et agréable). L'histoire est bonne, rythmée, originale, agréable, les personnages bien troussés et intéressants et le tout s'accélère sur la fin (comme à chaque fois) pour finir sur un immense (mais masochistement jouissif) cliffhanger.
En parallèle, en 1899, Kergaêl, le descendant de Kosigan mène une enquête seréée et (un peu trop) risquée pour lui. On apprend les secrets qui expliquent comment l'histoire a été manipulée et cela devient véritablement passionnant.
Le tout avec de la verve, de l'humour (un peu noir parfois) et de l'action.
Très, très, très bon!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 111 fois
1 apprécie

Autres actions de Hermer Le Marteau des sorcières