Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Le Monde comme volonté et comme représentation

Critiques de Le Monde comme volonté et comme représentation

Livre de (1819)

Le sublime et la douleur

Je ne suis pas un spécialiste de la philosophie. Je ne vais donc pas tenter de situer Schopenhauer dans un courant de pensée, je ne vais pas relever telle ou telle influence dans son œuvre, ni même tenter de résumer la pensée du bonhomme. La première chose qui frappe à la lecture de cette œuvre, c'est la franchise percutante de Schopenhauer. Prenons par exemple la préface. Mettez-vous à ma... Lire la critique de Le Monde comme volonté et comme représentation

34 3
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Une intuition du Monde

Ci-joint quelques considérations personnelles sur cette lecture : Ce qui caractérise à première vue son style très particulier, finalement peu universitaire, ou qu'à moitié, c'est l'omniprésence d'une humour noir fou, d'une méchanceté souvent très gratuite, et de piques les plus inattendues. On a plus souvent l'impression de discuter avec quelqu'un que de lire, c'est très amusant. Exemple,... Lire la critique de Le Monde comme volonté et comme représentation

41 15
Avatar Adobarbu
9
Adobarbu ·

Merci Monsieur Amblard

Lisez ce livre , et au-delà imprégnez vous patiemment mais surement de la philosophie de Schopenhauer, ainsi que des éléments biographiques concernant cet étrange personnage , oeuvre et vie étant indissociables (du moins chez lui) ,et votre vision de l'existence sera à jamais modifiée . Ne vous laissez pas influencer par l'image tronquée véhiculée par certains commentaires superficiels , qui le... Lire l'avis à propos de Le Monde comme volonté et comme représentation

17 2
Avatar Matze
10
Matze ·

De la musique avant toute chose...

L'attaque des extrémistes au Bataclan est parfaitement logique : la musique est l'objet d'une haine toute particulière de la part des hallucinés de tous poils, pas seulement islamistes. Le chapitre III de "Le Monde comme volonté et représentation" me semble fournir quelques éclairages intéressants quant aux origines de cette haine. Schopenhauer place la musique tout à fait à part dans... Lire la critique de Le Monde comme volonté et comme représentation

71 41
Avatar -Piero-
8
-Piero- ·

J'y suis allé, j'en suis revenu et j'y suis reparti...

10 ans de boulot pour ce livre. J'ai mis 10 longues années à apprivoiser cette bête... J'ai maintenant un rapport affectif avec cet ouvrage et son auteur, aussi je ne note pas que le contenu philosophique.Au hasard dans cette oeuvre, vous trouverez "métaphysique de la musique" ( un des très rares essais philosophiques sur la musique) , si bien composé que nous n'avons pas vraiment besoin de plus.... Lire l'avis à propos de Le Monde comme volonté et comme représentation

5
Avatar Bob_le_Beau
9
Bob_le_Beau ·

En complément de la critique de Matze

Je trouve dommage de conclure la critique sur cette image de souffle glacé: pour autant que Schopenhauer livre une pensée rigoureuse et, je trouve, encore novatrice (et légitimée par les sciences cognitives), c'est surtout très drôle. Arthur, à tirer sur tout ce qui bouge (je pense que c'était son objectif premier, je l'imagine très bien écrire en colère pour pester contre ceux qu'il... Lire l'avis à propos de Le Monde comme volonté et comme représentation

5
Avatar ChD
9
ChD ·

Ce monde est mon partage et celui du Démon

Un des nombreux mérites de Schopenhauer dans cet ouvrage est d'avoir fait le ménage dans la philosophie de Kant. En effet, il faut bien le dire, la Critique de la Raison pure est un beau bordel et il le signale : Quand il dit que Kant se répète et que c’est le signe d’une pensée peu sûre d’elle-même, qu’une réflexion claire et certaine se dit de manière simple et une bonne fois pour... Lire la critique de Le Monde comme volonté et comme représentation

5 1
Avatar Gahisto
9
Gahisto ·

Opus Magnum

Le préalable donné dans l'introduction étant d'avoir lu les trois critique de Kant pour pouvoir commencer ce livre (ainsi que la "Quadruple racine"), cela faisait longtemps que j’attendais de pouvoir le lire. Et je n'ai pas été déçu. Les quatre livre qui composent "Le monde" sont passionnants, et les suppléments traitants de sujet aussi divers que l'harmonie et la mélodie dans la musique, le... Lire l'avis à propos de Le Monde comme volonté et comme représentation

1
Avatar Maxime Richard
9
Maxime Richard ·