Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

What happens in the "Chambre Jaune" stay in the "Chambre Jaune"

Avis sur Le Mystère de la chambre jaune

Avatar juliendumas33
Critique publiée par le

C'est marrant comme les genres s'abordent différemment selon les époques. Un thriller policier, de nos jours, c'est noir, avec des héros torturés, des tueurs déglingués, des flics borderlines, évoluant surtout dans une ambiance bien malsaine, limite sale. Bref un cauchemar à te transformer un mec équilibré, heureux dans sa vie en un fan de Léonard Cohen fumant du café et mangeant des Malboros non Light par paquets.
Et bien en 1907, une enquête policière, c'est factuel et pis c'est tout. Pas de descriptions de 15 pages pour te décrire une poignée de porte, ou de plongée enflammée pour te projeter l'état d'âme d'un flicaillon paumé dans la figure.
On est pas loin de la démonstration scientifique. Ce qui pour un livre-à-truc n'est pas si déconnant quand on y pense.
Alors on vit pas grand chose à la lecture, c'est vrai. On s'éloigne pas de plus de 5 lignes des différents "mystères". Un vrai Whodunit littéraire. Si sec qu'on dirait un squelette.
Mais bon, ça marche. L'enquête se tient et on se prend à jouer à un espèce de jeu de Cluedo géant (qui n'existait pas d'ailleurs en 1907 (ce qui est encore plus méritoire de la part de l'auteur (rapport au fait d'avoir voulu nous y faire jouer (va falloir que je pense à fermer mes parenthèses moi)))). Voilà.
Certaines ficelles narratives sont un peu grosses: Rouletabille n'expliquant quasi jamais rien à son ami narrateur, des Deus Ex Machina en veux-tu en voilà, etc.
Et au fait Gaston, pourquoi elle est jaune ta chambre ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 318 fois
2 apprécient

juliendumas33 a ajouté ce livre à 1 liste Le Mystère de la chambre jaune

Autres actions de juliendumas33 Le Mystère de la chambre jaune