Comment décrire l'odorat.

Avis sur Le Parfum

Avatar joey23
Critique publiée par le

Patrick Suskind a pris un gros risque en écrivant ce roman. Quelle idée saugrenue, en effet, de mettre le sens de l'odorat au 1er plan. La littérature et le cinéma ont déjà exploré les autres sens à de multiples reprises. Quand le héros (ou l'héroine) n'est pas aveugle, il est sourd ou muet. Ici, Jean-Baptiste Grenouille est simplement né sans odeur mais avec un sens de l'odorat extrêmement développé en plein Paris du XVIII ème siècle.
Et c'est justement là que réside le tour de force de l'auteur: avoir réussi à rendre son roman passionnant à tout moment. Un livre qui traite des odeurs !!! Ce n'était pourtant pas gagner d'avance.
On ressent bien au fil de ses descriptions toute la crasse qui s'est emparé de Paris et des autres villes traversées par notre héros. J'ai cru choper une infection à chaque page.Son sens du détail dans la procédure de distillation du parfum, sur l'époque est réellement bluffant. On s'y croirait.
Un ouvrage déroutant et atypique, mais une réussite. Ma note: 17/20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 381 fois
Aucun vote pour le moment

joey23 a ajouté ce livre à 1 liste Le Parfum

  • Livres
    Couverture Nous les noyés

    Livres lus en 2018

    Avec : Nous les noyés, Prédation, Stigmate, Cibola Burn - The Expanse #4,

Autres actions de joey23 Le Parfum