Avis sur

Le Petit Prince par Guillaume Natas

Avatar Guillaume Natas
Critique publiée par le

Il y a deux choses que la plupart des gens ne supportent sous aucun prétexte, les nazis et ceux qui n'ont pas aimé "Le Petit Prince".

J'ai toujours profondément détesté ce bouquin qui est en principe le premier qu'un enfant doit lire, le best-seller du cours préparatoire, la bible des moins de 8 ans.

Le Petit Prince c'est complètement débile, c'est niais et naïf, les trois messages philosophiquo-gentilets qui sont transmis, le sont sans aucune finesse. En plus c'est vraiment très chiant, il ne se passe rien ou alors trèèès lentement.

Je n'ai jamais compris l'engouement autour de ce livre... J'admet que le background est très amusant, l'auteur, perdu dans le désert s'amuse à imaginer une aventure pour passer le temps en attendant de mourir (finalement il sera sauvé par des locaux, le petit chanceux...), l'effet de la démence et de la perte d'espoir se retrouvant dans le livre, de plus en plus lent et idiot... (Je sais, il ne l'a pas écrit dans le désert, mais après... On peut malgré tout imaginé que l'expérience à laissé des séquelles)

Le Petit Prince c'est le roi des phrases à deux balle, que certains verront comme de la PHI-LO-SO-PHIE (principalement d'ailleurs ceux qui n'ont rien lu d'autre depuis), ce récit très chiant sera analysé comme un chemin initiatique vers l'âge adulte. Avez-vous remarqué qu'on peut comparer à peu prêt tout ce qui existe à un chemin initiatique vers l'âge adulte ? Réfléchissez-y une seconde et contredisez-moi. Pas évident n'est-ce pas ?

En effet, Le Petit Prince est bas de gamme, c'est simplement la conséquence d'une incroyable masturbation collective, d'un élan d'amour pour pas grand chose qui a fait de cette oeuvre quelque chose absurdement culte.

On peut donc affirmer que le Petit Prince se nourrit de la niaiserie des gens et donne bonne conscience... Comprenez que quelqu'un qui a aimé ce livre ne peut pas être totalement mauvais, il ne peut pas tout à fait voter FN et fondamentalement être un connard...

Alors si vous voulez un vrai livre qu'on redécouvre à chaque fois, qui l'air de rien cache un sens et une réflexion, lisez Alice au Pays des Merveilles du surdoué Levis Carroll plutôt que cette niaiserie d'un autre temps. En même temps le mal est sans doute déjà fait... Qui n'a pas lu le Petit Pince aujourd'hui ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 7760 fois
101 apprécient · 133 n'apprécient pas

Autres actions de Guillaume Natas Le Petit Prince