Couverture Le Policier qui rit

Critiques de Le Policier qui rit

Livre de et (2008)

Critique de Le Policier qui rit par raoulle

On retrouve un autobus joliment garni, huit cadavres à l’intérieur. Enquête un tantinet glauque avec de petits reflets sinoples assez peu ragoutants. Quelque chose de drôlement burlesque en creux avec des bouts existentiels, de la sueur sociale-démocrate, du sexe libéré, de la pilosité nordique… Une appétence douteuse pour le glissant et le terriblement glissant. La Suède à la fin des années... Lire la critique de Le Policier qui rit

Avatar raoulle
5
raoulle ·