J'ai vu un film, et comme j'ai la prétention de penser que mon esprit est un grand réalisateur, un très bon film ! Une coproduction qui aurait vu Scifi et Arte s'associer.


Je n'avais pas un préjugé particulier sur Van Cauwelaert, ni positif ni négatif, l'écrivain m'intriguait depuis quelques années et j'avais envie de découvrir sa trempe : populaire et efficace.


Le livre est simple mais prenant. Les mots sont ajustés aux effets escomptés, les images et les dialogues impriment dûment notre pellicule interne. J'y ai ressenti le même plaisir de lecture qu'avec le Da Vinci Code de Dan Brown.


Cette histoire techno-écologique est une fiction qui a tout d'un réel bien conventionnel. La science, les milliards, l'amour, les quelques intrigues de notre monde légèrement plus poussées.


Une des grandes idées du romancier est d'avoir choisi un tardigrade congelé et la dépouille d'un mammouth comme narrateur respectif, nous en apprenant au passage un peu plus sur ces deux espèces (mystérieux tardigrade et iconique mammouth).


Les scènes et les tableaux s’enchaînent entraînant leurs grains, leurs couleurs, leurs températures et leurs lumières. Haletante cavalcade scientifique au milieu de ses réseaux subventionnels et sa concurrence libérale. Franck et Wendy sont deux protagonistes, deux héros correctement manipulés par l'auteur, incarnant à merveille les audacieuses aventures contemporaines.


Pour conclure, un excellent livre, s'inscrivant plus dans le tout-venant que dans la grande littérature mais qui a ses vertus et ses qualités. Ça déroule et ça happe, bercé par un style qui s'affirme sans avoir l'air d'y toucher, on se passionne pour ce qui nous est proposé.


Van Cauwelaert m'a séduit et je n'en resterai pas là avec lui. Mon père m'a affirmé qu'il avait son Goncourt quelque part dans le fatras de la bibliothèque de son bureau. Remettra-t-il la main dessus pour moi ?


                        Samuel d'Halescourt

Le 29 novembre 2021

Le Pouvoir des animaux
jenanaipa
7

Fiction et science mais pas science-fiction.

Voila un roman très rapide à lire, simple et plaisant, qui ne manque pas de style, de finesse et de corps, qui parle de notre époque tout en conjecturant sur la possibilité de sauver notre...

Lire la critique

il y a 8 mois

Le Pouvoir des animaux
Julius-Grakus
7

Critique de Le Pouvoir des animaux par Julius-Grakus

jullius jullius 20 juillet 2021 Le travail… c'est pas humain ! Comme l'a rappelé Hannah Arendt dans La condition de l'homme moderne, le propre de l'homme c'est l'action, un agir orienté, un...

Lire la critique

il y a 8 mois

Le Suicide français
Samueld_Halescourt
9

Eric ZEMMOUR, le flamboyant, délirant mais génial.

Zemmour, le Morpheus français, qui nous offre ici la pilule destinée à nous ouvrir les yeux, à nous débrancher de la matrice soixante-huitarde, à cette propagande que l’on nous fait avaler à la...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

2

Interventions 2020
Samueld_Halescourt
8

Compilation pour l'histoire

Outre l'arnaque d'avoir reversé dans ce volume une grande partie des précédentes interventions, on prend plaisir a redécouvrir la plupart des textes qu'on avait passablement oubliée dans l'intervalle...

Lire la critique

il y a plus d’un an

5 j'aime

Les Portes de la perception
Samueld_Halescourt
8

L’ignoble festif a remplacé l’expérimentation scientifico-chamanique

D’abord déçu de constater que « Les portes de la perception » à proprement parler n’était en fait qu’un court texte dans un recueil qui en compte beaucoup d’autres et sur lesquels nous...

Lire la critique

il y a 5 ans

5 j'aime

2