👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Fiction et science mais pas science-fiction.

Voila un roman très rapide à lire, simple et plaisant, qui ne manque pas de style, de finesse et de corps, qui parle de notre époque tout en conjecturant sur la possibilité de sauver notre avenir.
C'est une histoire d'amour aux multiples enjeux, une course contre le temps, une histoire de famille, le tout narré par un être de quelques millimètres,et un autre de plusieurs tonnes, selon les paragraphes; en cela, l'auteur s’évertue à avoir un regard extérieur sur l'humain, cela donne une narration très fraiche qui m'a fait tourner les pages avec un grand plaisir de lecture.
Ce type de romans où l'on apprend maintes choses tout en lisant une histoire passionnante et qui en plus sensibilise sur des sujets urgents est un véritable coup de fouet et donne foi en l'avenir.
Les multiples données scientifiques sont exposées sans complexité inutile et sont là pour faire avancer le récit et ainsi placer des enjeux qui donnent à réfléchir.
Didier Van Cauwelaert parvient habilement à décupler les intérêts de son récit en mêlant l'amour et la science, dans le combat pour la survie où se tourner vers les animaux semble l'inévitable recours.

jenanaipa
7
Écrit par

il y a 7 mois

Le Pouvoir des animaux
jenanaipa
7

Fiction et science mais pas science-fiction.

Voila un roman très rapide à lire, simple et plaisant, qui ne manque pas de style, de finesse et de corps, qui parle de notre époque tout en conjecturant sur la possibilité de sauver notre...

Lire la critique

il y a 7 mois

Le Pouvoir des animaux
Julius-Grakus
7

Critique de Le Pouvoir des animaux par Julius-Grakus

jullius jullius 20 juillet 2021 Le travail… c'est pas humain ! Comme l'a rappelé Hannah Arendt dans La condition de l'homme moderne, le propre de l'homme c'est l'action, un agir orienté, un...

Lire la critique

il y a 6 mois

Lovedrive
jenanaipa
8
Lovedrive

Nouvelle ère.

Avec le départ de Uli Roth, les Scorpions délaissent le coté prog aérien, et les envolées hendrixiennes de ce dernier, pour mettre les pieds en plein dans le heavy, style qu'ils contribueront à...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

L'Autoroute - Akira, tome 1
jenanaipa
9

Highway to hell.

Difficile de ne pas être scotché dès ce premier tome. De part le style graphique déjà, qui accroche l'oeil immédiatement, Ôtomo met en place un espace urbain fascinant, on y voit un Tokyo décrépi,...

Lire la critique

il y a 6 ans

5 j'aime

A Love Supreme
jenanaipa
8

De l'art de déconcerter, puis de captiver.

Le seul disque de jazz en ma possession, et il s'avère une expérience musicale peu commune, du moins en ce qui me concerne. L'impression déjà que tous mes repères musicaux ne me seront d'aucune...

Lire la critique

il y a 5 ans

5 j'aime