👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Le Roi Lear

(traduction Jean-Michel Déprats)

King Lear

1606

2.2K

1.2K

122

8
Toutes les informations

L’intrigue se noue autour de deux histoires principales liées entre elles, celle du Roi Lear et celle de son loyal sujet, le Comte de Gloucester.

Aucun résultat

Kliban
10
Kliban

Critique positive la plus appréciée

Nemesis of old age

Grandiose fresque dont l'ouverture rappel, mutatis mutandis, le mahabharata : un roi rompt l'ordre des choses en remettant sa couronne et en divisant son royaume. Double impossible, aux yeux des...

Lire la critique

il y a 11 ans

Fatpooper
4
Fatpooper

Critique négative la plus appréciée

L'histoire d'un fou

Assez fort déçu de cette pièce. Je trouve que Shakespeare se perd dans son trop grand nombre de personnages, qu'aucun n'est vraiment bien exploité. Le roi Lear et son fou m'ont par exemple beaucoup...

Lire la critique

il y a 7 ans

Cinemaniaque
9
Cinemaniaque

Critique de par Cinemaniaque

Quel splendide exemple du style de Shakespeare que ce Roi Lear : trahisons, rivalités, souffle épique et tragédie quasi antique... Il n'y a pas un temps de pause, pas un moment perdu dans ce monument...

Lire la critique

il y a 8 ans

Plume231
9
Plume231

De Kurosawa à Shakespeare !!!

Je ne suis pas arrivé à lire cette pièce de Shakespeare sans penser sans arrêt à la transposition qu'en avait faite l'immense Akira Kurosawa dans le Japon médiéval pour une de ses plus grandes...

Lire la critique

il y a 7 ans

Neofolk
9
Thibaut B.

Critique de par Thibaut B.

Les livres classiques, c'est caca, c'est pas drôle et c'est tout mou du genou. On a tous été des sales gosses qui disaient des conneries dans le genre, puis un jour il a été temps de faire le tri,...

Lire la critique

il y a 11 ans

VernonMxCrew
9
VernonMxCrew

Folie

Je devais étudier cette œuvre courant Noël, dans le cadre d'études supérieures nationales modernement littéraires. Le thème abordé était celui de la folie. J'ai eu 18/20, je n'en suis presque pas...

Lire la critique

il y a 4 ans