Le Royaume immobile

Le Paris des merveilles, tome 3

114

37

11

7.6

Livre de Pierre Pevel · 22 mai 2015 (France)

Genres : Fantasy, Roman

Groupe :

Ambremer
Toutes les informations

Le tout-Paris des Merveilles bruisse d'une incroyable nouvelle : les prochaines élections du Parlement des Fées seront ouvertes à des représentants de la Terre. Griffont se voit, quant à lui, proposé d'être le représentant du Cercle Cyan. Il a, toutefois, bien d'autres chats (fussent-ils ailés) à fouetter. Son jeune ami François-Denis de Troisville lui a demandé d'être son témoin lors d'un duel face au redoutable Victor Dalmas, mage du Cercle Incarnat à la triste réputation. Mais celui-ci va... Voir plus

Aucun résultat

WKW02
7
WKW02

Critique positive la plus appréciée

La magie parisienne

Je dois dire que je suis plutôt satisfaite de mon entrée dans le monde de la fantasy. Il me faut avouer qu'hormis une passion pour le seigneur des anneaux et les vestiges d'un amour enfantin pour...

il y a 3 ans

Gand-Alf
7
Gand-Alf

Election.

Publié dix ans après le tome précédent, Le royaume immobile marque le retour de l'écrivain Pierre Pevel au Cycle d'Ambremer, inauguré en 2004 avec le fort sympathique Les enchantements d'Ambremer...

il y a 6 ans

Apostille
9
Apostille

Deux pour un trône, c'est une de trop...

Après deux premiers opus, datant de quelques années, où le simple plaisir de déambuler dans un Paris empreint de merveilleux suffisait à ma joie, voici que Pierre Pevel offre à ses lecteur un...

il y a 7 ans

zemoko
8
Arnaud Malon

Suite (et fin ?) des aventures trépidantes de Louis Denizart Hippolyte Griffont

Il était une fois le Paris des Merveilles... Où l'on plante, pour la troisième fois, le décor d'un Paris qui n'exista jamais tout à fait. Suite (et fin ?) des aventures de Louis Denizart...

il y a 3 ans

Valerie_Freefounette
10

<3

Un dernier tome excellent pour clôre cette trilogie en beauté. On sent cependant qu'il y a un délai entre ce tome-ci et les deux précédents. le ton en est bien plus dramatique. C'est toujours...

il y a 6 ans