Un monument de la littérature fantasy !

Avis sur Le Seigneur des anneaux - Intégrale

Avatar Yoyo la Frite
Critique publiée par le

Le Seigneur des Anneaux ! Ça faisait longtemps que je voulais le lire – depuis la sortie des films au cinéma – et ma tâche est enfin accomplie ! « Enfin » parce que j'ai mis quelques mois à lire les trois livres (désorganisation de ma part...) mais aussi parce que mine de rien, c'est une œuvre longue et éprouvante.

La Communauté de l'Anneau est probablement le tome qui m'a le plus enchanté. On y découvre un riche univers, fait de descriptions détaillées concernant des lieux ou des personnages merveilleux, et chaque parcelle de ce monde imaginaire possède une histoire qui fait sens et forme un Tout. Tolkien semble très attaché à nous faire partager le moindre fait passé, de la simple anecdote de village aux légendes et aux mythes de temps anciens depuis longtemps achevés. Cette caractéristique concerne les trois tomes de l’œuvre, et même si ce souci du détail m'a beaucoup plus dans le premier tome, elle m'a un peu plus refroidi par la suite, mais j'y reviendrai.

Quoi qu'il en soit, concernant La Communauté de l'Anneau, on peut dire que le livre mêle bien le côté enchanteur, avec la Comté et les Hobbits, et un côté sombre et épique dès lors que l'anneau entre en jeu et que la Communauté se forme. Les enjeux de l'histoire sont clairement définis, on sent bien que le périple qui s'apprête à débuter va agiter la Terre du Milieu.

Ce livre laisse pas mal de place à l'émerveillement car les protagonistes traversent bon nombre de paysages divers et variés, et rencontrent notamment des Elfes, et lorsque la communauté est formée et leur but bien défini, il règne malgré tout un sentiment de sécurité renforcé par rapport au début de l'aventure : épaulés de nouveaux compagnons, magicien, Hommes, Elfe et Nain, nos amis Hobbits semblent plus en sûreté. Ainsi, leur découverte du monde qui s'offre à eux nous semble plus insouciante. Malgré tout, le déroulement des événements va leur rappeler (comme à nous) que ce monde est dangereux, et que leur quête est loin d'être anodine. La fin nous laisse sur des routes qui se séparent de plusieurs façons et des doutes sur le sort de certains personnages.

J'ai littéralement dévoré la Communauté de l'Anneau, et j'étais donc d'autant plus affamé lorsque j'ai entamé les Deux Tours. Et pour tout dire, celui-ci m'a moins enchanté, il m'a refroidi comme je le disais plus haut. J'irais presque jusqu'à dire qu'il a été pénible à lire par moments. L'aventure se déroule en deux temps : d'un côté on suit l'expédition du trio formé par Aragorn, Legolas et Gimli, à la poursuite de Merry et Pipin, pris par les Uruk-Hai, et de l'autre Frodon et Sam, qui poursuivent la quête principale, et qui verront un nouveau compagnon les rejoindre en la créature Gollum, personnage ô combien important dans l'aventure. Cette aventure en deux parties m'a gêné, j'aurais préféré que chaque chapitre alterne entre le périple de Frodon/Sam et celui d'Aragorn et ses compagnons.

Si on se rend compte plus que jamais des risques et de la tension qu'éprouvent les personnages, on a aussi perdu tout le côté enchanteur. Plus beaucoup de place à l'émerveillement, il s'agit maintenant de survivre, de se battre pour y parvenir. Même s'il y a un côté plus palpitant, plus guerrier, il y a aussi un aspect plus ennuyeux, selon moi, et certains passages ou descriptions m'ont alors parus trop longs, trop « pénibles » à lire. L'auteur a peut-être voulu nous plonger dans ce désespoir, cette tristesse, cette inquiétude et cette pénibilité extrême vécues par les personnages, ce périple commençant à réellement les user physiquement et psychologiquement. Il n'en reste pas moins que Les Deux Tours est pour moi le moins réussi des trois livres, celui qui m'a été le moins agréable à lire, bien qu'il reste de très bon niveau.

Le Retour du Roi retrouve un peu de ce qui m'avait plu dans la Communauté de l'Anneau. Je dirais que ce troisième livre bénéficie des qualités des deux précédents, et efface leurs défauts. Il est le parfait équilibre entre la beauté et la peur que ressentent les personnages, les guerres, les fuites et les voyages qu'ils entreprennent. Si Frodon et Sam sont toujours dans un voyage pénible et irritant, ils se rapprochent plus que jamais de leur but, cet ultime espoir d'anéantir le mal qui menace et ronge ce monde, et je me suis senti plus proche d'eux, plus en empathie avec eux que dans le précédent livre. D'où probablement le fait que le livre m'ait paru plus plaisant que Les Deux Tours.

Avec le Retour du Roi, plus que les deux autres livres, on découvre des choses supplémentaires qui sont absentes de la trilogie Jackson, notamment concernant le voyage de retour, et cette partie m'a d'ailleurs beaucoup plu, notamment le nettoyage de la Comté. Citons toutefois dans la Communauté de l'Anneau les passages avec les Hauts des Galgals et Tom Bombadil, absents de l'adaptation cinématographique.

Notez que ma vision des livres est forcément influencée par celle que j'ai des films, car ceux-ci représentent beaucoup pour moi et j'ai longtemps connu la saga uniquement par la vision qui nous en est donnée dans les films de Peter Jackson. Plus riches, plus détaillés (parfois trop ?), les livres m'ont énormément plu, étant évidemment plus développés et possédant des intrigues inconnues aux films. Il est indéniable qu'on a affaire à un monument de la littérature fantasy, et malgré quelques longueurs, l'aventure reste un véritable plaisir et dévoile un univers d'une richesse extrême.

Les appendices sont également d'une richesse incroyable, et m'ont étonnamment captivé. Alors que je m'attendais à quelque chose de long et rébarbatif, j'ai finalement beaucoup apprécié l'histoire qui nous est décrite en détails : on nous conte comment chaque partie du monde qu'ont traversé les héros s'est mise en place, depuis leurs plus vieux temps. Les langues, écritures et alphabets, calendriers et arbres généalogiques des Hobbits sont également expliqués en détails, comme dans une encyclopédie. Cette partie m'a un peu moins captivé et j'ai sauté quelques pages, mais comme cela fait partie des appendices, ça n'a pas d'influence sur l'impression que j'ai du Retour du Roi. De plus, avec ces appendices, on ressent ici toute la passion de Tolkien pour l'Histoire, la mythologie et les légendes. J'ai même envie de lire le Silmarillion, qui semble légendaire pour sa difficulté !

Au final, en ressortant de cette longue lecture, je garde une excellente impression, et le monde que s'attache à nous faire partager Tolkien me manque déjà un peu. En me remémorant la lecture, ce sont les moments agréables, les moments de partage ou de courage et d'émotion, qui me reviennent en tête, et il me semble en effet qu'il est une vérité à propos de cette œuvre, comme certains l'ont déjà souligné ici : elle se bonifie avec le temps et on en garde un souvenir majestueux, plein de respect.

Je serai honnête et dirai que je préfère encore regarder la trilogie de Peter Jackson – toujours lui, ce bougre ! – probablement car je suis plutôt versé dans le cinéma que dans la littérature (et que j'ai grandi avec ces films). Et à mon sens, l'image, le mouvement, la musique, les paroles et le son, tout cela assemblé, permet de créer quelque chose de beau et magistral, dans une magnifique harmonie.

Malgré tout, les mots ont prouvé leur force et leur valeur, et sans eux – sans Tolkien – il n'y aurait point eu de spectacle aussi grandiose au cinéma.

Ce que j'ai dit sur les films de Peter Jackson, je le répète concernant l’œuvre de Tolkien :

Le Seigneur des Anneaux, c'est la vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 282 fois
1 apprécie

Yoyo la Frite a ajouté ce livre à 2 listes Le Seigneur des anneaux - Intégrale

  • Livres
    Couverture Le Seigneur des anneaux - Intégrale

    Top 10 Livres

    Avec : Le Seigneur des anneaux - Intégrale, Contact, Le Silmarillion, Harry Potter et les Reliques de la Mort,

  • Sondage Livres
    Cover Les meilleurs livres de fantasy

    Les meilleurs livres de fantasy

    Avec : Le Seigneur des anneaux - Intégrale, Le Silmarillion

Autres actions de Yoyo la Frite Le Seigneur des anneaux - Intégrale