Un livre pour les gouverner tous...

Avis sur Le Seigneur des anneaux - Intégrale

Avatar swordsman_90
Critique publiée par le

En tant qu'enfant du marketing, j'ai lu "Le seigneur des anneaux" avec la sortie des films. Pourtant ma première rencontre avec l'oeuvre phare de Tolkien remonte à bien longtemps avant les films. Un ami de mes parents a lu ( et probablement relu ) il y a bien longtemps "Le seigneur des anneaux" et il a été mon premier contact avec cet univers. Histoire d'avoir un premier aperçu, il me colle devant l'adaptation animé des années 70 réalisé par Ralph Bakshi. Très sombre pour mon jeune âge mais captivant ( forcément ) quelques scènes restent dans ma mémoire, mais j'ai peu de souvenirs de ce premier pas en terre du milieu.
Noël 2001, le premier film réalisé par Peter Jackson sort en salles et c'est la révélation. C'était le moment de découvrir les livres. Trop descriptif à mon goût. Quand on a 11 ans on a encore des goûts douteux si ce n'est pas des goûts de merde. Pourtant une décennie plus tard j'ai décidé de me replongez à nouveau dans les livres histoire de me rafraîchir la mémoire et me faire une nouvelle opinion. J'ai bien fait. Je n'ai pas lu énormément de livres mais je peux assurer que celui ci est le meilleur livre que j'ai lu. En tout cas le meilleur roman. Même les premières pages ou il ne se passe strictement rien si ce n'est une longue introduction m'a captivé par la précision de ses descriptions. L'introduction est longue mais nécessaire pour mieux comprendre les Hobbits avant de se lancer dans la Terre du milieu. On n'affronte pas un champion d'arts martiaux sans préparation.
"Le seigneur des anneaux" n'est qu'une infime partie du travail de Tolkien.C'est un morceau, une partie d'un tout bien plus vaste, une mythologie d'un autre monde, une allégorie du nôtre. En le lisant on comprend qu'il se passe des choses ailleurs que là ou se situent les personnages principaux. Les histoires des anciens, les vieilles légendes et chansons rendent encore plus crédible ce monde en lui offrant un passé tout aussi riche. On en a un aperçu dans les annexes.
Tolkien décrit beaucoup les lieux avec beaucoup de détails. A tel point qu'il parait avoir voyagé énormément alors que non. Par la seule force de son imagination il arrive à créer un véritable monde avec ses règles, ou chaque sentier est décrit, chaque direction est montré comme si il y était allé ou qu'il avait vu des paysages similaires. Chaque pays, chaque région a sa culture, son histoire, sa langue. Car oui Tolkien a crée des langues complètes pour créer La terre du milieu et rien que pour ça: respect total.
Mais que serait un beau voyage sans enjeux et sans personnages marquants ? Tolkien a beaucoup puisé dans la mythologie en particulier celle germanique et nordique. Le poème Beowulf est sa principale source d'inspiration. Il donne à son récit un caractère universel tel décrit par Joseph Campbell dans "Le héros aux mille et un visages". En ayant des récits fondateurs comme source d'inspirations Tolkien ne serait t-il pas post-moderne ? Ce qui est sur c'est qu'à défaut d'avoir inventé la fantasy ( ce plaisir revient à Robert E Howard avec "Conan", à lire impérativement aussi ) il a crée les codes de la fantasy encore en vigueur aujourd'hui ( la quête, les orcs méchants, les elfes, le bien contre le mal, la carte du monde, le dépassement de soi et caetera ) . L'ombre du maître plane sur TOUTES les oeuvres de fantasy. Peu d'entres elles s'en démarquent. Il y en a, mais trop peu.
J'ai redécouvert "Le seigneur des anneaux" en terme de ressenti. Curieusement je me souvenais bien des livres et des différences avec les films alors que je préférais ces derniers. Je me suis senti emporté dans un autre monde, un passé imaginaire de la Terre comme jamais. J'ai vécu en Terre du milieu pendant cette lecture, j'étais le dixième membre de la communauté de l'anneau.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 227 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de swordsman_90 Le Seigneur des anneaux - Intégrale