Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Portrait de femme

Avis sur Le Silence des agneaux

Avatar Gabriel De Theobald
Critique publiée par le

Deuxième roman de Thomas Harris mettant en scène Hannibal Lecter, Le silence des agneaux nous présente Clarence Starling, jeune recrue du FBI traquant un serial-killer surnommé Buffalo Bill. Afin de mettre toute les chances de son côté, elle décide de faire appel aux compétences du Dr Lecter, toujours enfermé en HP (ça avait si bien marché dans Dragon Rouge, mais enfin passons.)

Le silence des agneaux pourrait presque passer pour un jumeau de Dragon Rouge, tant la structure du livre est comparable à son puîné. Heureusement, le personnage de Clarence Starling remplace celui de Will Graham dans le rôle du traqueur-victime de Lecter. Harris adopte le point de vue de la jeune femme : nous voyons à travers ses yeux sa lutte constante dans un monde d'homme qui ne voient en elle, au mieux, une petite nature, et au pire une occasion de viol.

Tout le propos symbolique du roman tient sur les violences faites aux femmes dans nos sociétés actuelles : il n'est pas anodin que le tueur en série ne massacre que des jeunes filles, que Starling doive lutter pied à pied avec les figures naturelles d'autorité (psychiatres, directeurs du FBI) pour s'imposer.

Moins qu'un thriller lambda, Le silence des agneaux nous présente donc un très beau portrait de femme, qui fait presque oublier le brave Dr Lecter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
2 apprécient

Autres actions de Gabriel De Theobald Le Silence des agneaux