J.R.R Tolkien est Eru Ilúvatar

Avis sur Le Silmarillion

Avatar SlyJock
Critique publiée par le

Le Silmarillon c’est ce que la Bible et le Coran sont respectivement à leur religion. C’est un livre sacré pour tout fan de l’univers de Tolkien qui se respecte. C’est le résumé parfait des récits de ce monde imaginaire passionnant et presque autant complexe pour qui s'y intérèsse.

Parfois poétique, parfois brouillon mais sans cesse passionnant, le Silmarillon est un véritable dictionnaire fantastique. Avec ce livre Tolkien déballe son imaginaire, il écrit tout ce qu’il a dans la tête et signe ainsi l’œuvre suprême de sa carrière. Son imagination est débordante, il ne manque pas de nous le faire comprendre. Ce livre confirme en quelque sorte l'immensité de son univers. Son pied de base étant Bilbo le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux il fallait trouver quelque chose de plus grand, plus complexe ou tout simplement quelque chose de plus riche.

C'est pourquoi Le silmarillon prend le soin d’en raconter davantage sur ce qu'on sait déjà, il le fait pour le meilleur et surtout le plus grand plaisir des lecteurs puisqu’on en apprend plus sur certain personnage comme Sauron, le seigneur maléfique. Le plus dangereux des Maiar est particulièrement passionnant dans ce récit. Également, j’ai beaucoup apprécié Ungoliant, la mère de la terrifiante Arachne (Shelob) – Je préfère ne pas m'imaginer ce monstre dans une adaptation de Jackson sous peine de ne plus dormir la nuit "Beeerrk !"

Le livre regroupe Cinq grosses parties - L'Ainulindalë nous explique la création du monde - La Valaquenta impose les ordres, les appartenances et les différences entre les Ainur – Quenta Silmarillion relate les origines des ténèbres faisant préface au règne du Seigneur Sauron – Akallabêth raconte l’isolement de la Terre du milieu et surtout le premier échec de Sauron – Et pour finir Le Silmarillon reprend le Seigneur des anneaux avec d’abord plus de détails sur le rôle des anneaux de pouvoir et les plans machiavéliques qui se préparent en Mordor.

Armé d’un cahier de notes et d'un stylo, le Silmarillon nécéssite (je pense) des prises de notes. Je ne sais pas si je suis masochiste, peut être ? Il faut avouer que schématiser tout cela a été passionnant mais pas si simple que cela. L'aspect brouillon est surement la principale raison de pourquoi Le Silmarillon n'est pas une oeuvre accessible à tous. D'une certaine manière c'est un peu dommage, en tout cas, à ma grande satisfaction, c'est l’œuvre avec laquelle j’ai pris le plus de plaisir. Je suis aujourd’hui en mesure de pouvoir expliquer la logique de cette mythologie, je ne suis pas peu fier !

Quiconque aime Tolkien ou en tout cas ses œuvres si incontournables ne peuvent qu’apprécier ce livre ultime avec un peu de courage et de passion. Le silmarillon vous apprendra tout l’essentiel de ce monde si vaste et si intelligent. Jamais la littérature n’aura vu un univers imaginaire autant apprécié et autant complexe que ce que Tolkien a accompli. L’histoire d'Eä compose l’univers le plus vaste issu de l’imagination de l’homme. Cependant, je ne vous conseille pas cette œuvre, du moins, pas avant les plus cultes en cause de sa complexité débordante, parfois très compliqué à lire et déchiffrer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 485 fois
8 apprécient

Autres actions de SlyJock Le Silmarillion