👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Dur à aborder ce bouquin, vraiment. Utilisant un langage très descriptif et aux tournures de phrases classiques, l'auteur n'hésite pas non plus à nous asséner une quantité phénoménale de noms de personnages et de lieux, histoire de nous perdre encore plus dans ses méandres. Heureusement d'ailleurs qu'un lexique résume chacun des noms propres, car, même si l'aller-retour très fréquent entre celui-ci et le roman est fastidieux, il permet de ne pas perdre le fil.

Et ce fil justement, n'est pas si évident que cela à cerner. Ça parle de création du monde, puis de guerres entre créateurs, de la naissance des Elfes et de leurs multiples sous-divisions en clans. Ces Elfes voyagent, guerroient et philosophent. Tandis que les dieux bienveillants envoient leurs sous-fifres pour les accompagner dans leur découverte du monde, et que le dieu malfaisant prépare tous ses coups en douce.

Puis arrivent les hommes et les nains, et là c'est le gros bordel, parce que, les hommes étant mortels, il y en a environ 10 fois plus à retenir au niveau des noms (le Silmarillion se déroule sur quelques milliers d'années oui !).

Enfin bref, tout ça rappelle furieusement la bible, d'autant plus que le tout est écrit sous forme de notes (remaniées), et que chaque chapitre traite d'un sujet bien distinct et n'est pas forcément lié directement au précédent.

Mais c'est justement ça qui est excellent dans ce bouquin, le fait d'avoir l'impression de découvrir un trésor archéologique, mais dans une version fantastique et globalement cohérente (je dis bien globalement, car certains petits point demeurent obscurs).

Un chef d'oeuvre donc pour ma part, même s'il ne se laisse pas aborder comme ça. Il faut s'accrocher ! Constamment, du début à la fin. Mais ça vaut le coup ;)

joseaxe9
9
Écrit par

il y a 9 ans

Le Silmarillion
Amrit
8

Il y a des mondes, au sein de ces pages, qui s'entrechoquent.

La première fois que j'ai lu « Le Silmarillion », j'étais partagé entre deux sentiments. Face à une telle puissance narrative, j'étais admiratif. J'assistais à l'aurore d'une mythologie...

Lire la critique

il y a 9 ans

52 j'aime

15

Le Silmarillion
Plug_In_Papa
5

Pavé de bonnes intentions

Ultra détaillé, ultra riche, ultra complet mais, bordel, incroyablement désagréable à lire. Ce livre est à prendre comme une encyclopédie des Terres du Milieux et en temps que tel il est formidable...

Lire la critique

il y a 11 ans

36 j'aime

15

Le Silmarillion
Vincent_Ruozzi
9

L’œuvre inachevée de toute une vie

Le Silmarillion, publié quelques années après la mort de Tolkien par son fils, Christopher, est le livre donnant une vision globale de l’histoire d’Arda. A l’image de Bilbo le Hobbit, Tolkien n’a pas...

Lire la critique

il y a 7 ans

31 j'aime

5

Dialogues désaccordés
joseaxe9
3

Buzz (in?)volontaire pour livre pseudo-intéressant

J'ai mis 3 parce que j'ai trouvé le livre peu intéressant, mais je ne remets pas en cause le talent de Naulleau pour autant, puisqu'il s'agit d'un échange plus que d'un véritable bouquin. Ce qui me...

Lire la critique

il y a 8 ans

14 j'aime

6

Comedown Machine
joseaxe9
9

Vous l'aimerez un jour, vous l'aimerez !

Comedown Machine n'est pas fait pour être adoré d'entrée de jeu. Il faut le comprendre pour l'aimer, rentrer en empathie (lolilol) avec lui pour l'adorer. Déjà il ne se montre pas tendre avec les...

Lire la critique

il y a 9 ans

14 j'aime

6