Ceci n'est pas une critique

Avis sur Le Silmarillion

Avatar San
Critique publiée par le

Comme le dit mon titre, ceci n’est pas vraiment une critique mais plutôt un constat. Qui à notre époque, n’a pas lu, entendu parler ou vu le « Seigneur des anneaux ». L’air de rien l’œuvre cinématographique commence à avoir un certains nombres d’années au compteur et sa popularité tout comme sa réputation n’est plus à faire.
Comme beaucoup, j’ai découvert le « Seigneur des anneaux » au début de mon adolescence grâce au premier film. Je n’étais pas quelqu’un qui appréciait beaucoup le cinéma (et ce n’est d’ailleurs toujours pas mon domaine de prédilection) et j’ai vu ça comme une claque. Impatiente d’en savoir plus et ne pouvant pas attendre la sortie du film, je me suis donc comme tout le monde précipitée sur les livres en évitant le tome 1, vu que j’avais déjà vu le film.

Je sais que beaucoup trouve le style ampoulé et vieillot de Tolkien très indigeste à lire mais comme le signale son fils dans une note du « Simarillon » c’est intentionnel et non pas une grosse erreur de traduction. Personnellement, si beaucoup le trouve indigeste, il ne m’a pas gêné et je dirais même que j’ai tout de suite adhéré. Les longues descriptions sont un plaisir même si je comprends qu’elle gêne ceux qui recherchent l’action immédiate.
Quoiqu’il en soit, j’ai lu les deux tomes suivant le premier film et j’ai ensuite essayer de m’attaquer au tome 1. Ce fut un échec ! Le passage chez Tom Bombabil acheva ma résistance et je me contentais pendant quelques années de ne relire que « Les deux tours » et « Le retour du roi ». Puis un jour je décidais de redonner une chance au tome 1. Je le finis mais sans avoir le même amour pour celui-là que j’avais pour les deux autres.
Enfin l’annonce du film « Bilbon » vint et comme beaucoup, je me découvrais un regain d’intérêt pour le « Seigneur des anneaux ». Je décidais donc de lire « Bilbon le Hobbit » qui ne m’avait sincèrement jamais tenté. A raison, parce que j’ai sincèrement détesté le récit. Non pas tant à cause de la narration (que j’ai pour une fois trouvée pénible) mais bien pour l’histoire et ses personnages plutôt insipide, agaçant et sans consistance aucune.
Quoiqu’il en soit malgré ma déception en lisant « Bilbon » je décidais de continuer sur ma lancée et de m’essayer au « Silmarillon ». J’avais déjà essayé de le lire il y a bien 10 ans de ça et j’avais refermé le livre au bout de 20 pages. Le récit semblait confus, il y avait trop de personnages qui eux-mêmes portaient plusieurs différents, non ce fut trop pour moi, je le refermais.

Alors ici, lecteur, je ne vais pas te mentir. Le « Silmarillon » est dur à lire, ne serais-ce que parce que l’œuvre n’a jamais été finie et que le fils de Tolkien à entrepris un travail de titan pour l’annoté et essayer d’en faire un récit cohérent. Je crois que quand on lit le « Silmarillon » il faut plutôt envisager ça comme une très vieille chanson de geste, dont on a réunit des fragments mais dont certains morceaux ont été perdus et même si les annotations de Christopher Tolkien sont très utiles, il ne faut pas s’attendre à tout retenir ou même tout comprendre à la première lecture. Parce que ce n’est pas un livre fait pour être lu d’une traite et du coup, une fois qu’on ne le lit plus pendant un petit temps, on a tendance à oublié qui est qui et surtout ce qui s’y passe.

Malgré tout, je crois que pour tout fan du « Seigneur des anneaux », on ne peut pas se dispenser de lire le « Simarillon » et après ça enchainé avec « Contes et légendes inachevés » et « La formation de la Terre du Milieu » parce que ce sont des livres qui non seulement aide à comprendre l’œuvre de Tolkien (qui reste magistrale parce que même si comme tout le monde, il s’est inspiré d’autre, il a crée un monde, et un imaginaire d’une précision rarement inégalée) mais aussi lui donne une tout autre dimension.

Je suis en train de relire le « Seigneur des anneaux » (et je n’ai pas évité le tome 1 cette fois-ci) et je me rends seulement compte à quel point, la trilogie est pleine de référence au « Silmarillon ».

Mon constat est donc le suivant (je vous avais dis que ce n’étais pas une critique) lisez le « Simarillon » et ce qui suit. Je sais que ca peut paraître chian, indigeste, insipide mais ca vaut vraiment le coup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 524 fois
3 apprécient

San a ajouté ce livre à 2 listes Le Silmarillion

  • Livres
    Illustration Cycle de l'imaginaire

    Cycle de l'imaginaire

    Besoin d'inspiration ? Cette liste est faite pour ça. Je regroupe principalement ce que j'ai lu en Fantasy/Fantasique/S.F. tout...

  • Livres
    Cover Cuvée 2013

    Cuvée 2013

    Toujours un pari personnel avec Cinémaniaque et une envie de comptabiliser. Arriverais-je à lire 69 livres cette année ?

Autres actions de San Le Silmarillion