Avis sur

Le Tour du monde en 80 jours par affreuxJojo

Avatar affreuxJojo
Critique publiée par le

Le tour du monde en 80 jours est un grand classique de Jules Verne. C'est sans doute avec "20.000 lieues sous les mers" les deux livres les plus connus de cet auteur qu'on considère comme un des avant-gardistes en terme de science-fiction.

Le tour du monde en 80 jours n'est pas réellement du ressort de la science-fiction. Il est l'expression du voyage au tour de la Terre comme on pourrait voir le voyager dans l'espace. Si ce n'est que l'inconnu n'est pas là. Ici, c'est une course, un contre-la-montre. Phileas Fogg veut atteindre Londres endéans les 80 jours par ses propres moyens.

L'histoire n'est pas très épaisse. Je m'attendais clairement à gros truc de 600 pages et plus. Non, c'est assez fin. Les chapitres sont relativement uniformes en terme de taille (8-10 pages sur ma liseuse). Les titres sont explicites sans trop l'être non plus.

Verne nous propose une série de moyens de locomotions existants à l'époque. Il nous propose aussi l'amour du défi et la volonté de réussir celui-ci.

Au niveau des personnages, Phileas Fogg est un gentleman froid, calculateur (dans le bon sens du terme :) et simple. Il s'engage totalement dans son voyage et ne vit que pour cela. La beauté des pays et des paysages ne l'intéressent guère. Ce sont les minutes, les heures, les jours qu'il décompte.
Passepartout, vrai Français, ignorant et ignare, le suit sans réfléchir. Il est valet et a bien raison de l'être car il n'arrive pas à percevoir tous les tenants et les aboutissants.
Lorsqu'on met ces deux personnages face-à-face, je m'étonne que Jules Verne ait écrit cette histoire. On retrouve un Britannique qui domine et qui est intelligent, reflet du pays auquel il appartient face à un Français pas spécialement bête mais qui ne sait pas grand chose.
Je pense que mes propos choqueront. Si vous n'êtes pas d'accord, signalez-moi ce qui vous déplait (plutôt que de donner un simple "Je n'aime pas et s'enfuir sans autre forme de procès").

Quant à Fix, pardieu ! Le détective bête et méchant, obnubilé par le fait d'arrêter Mr Fogg. Le personnage me parait vide et simpliste.
La future femme de Mr Fogg est assez transparente.

Ce livre présente un défi ... celui de la vitesse. Aujourd'hui encore, nous rêvons à notre manière de faire la même chose.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 279 fois
Aucun vote pour le moment

affreuxJojo a ajouté ce livre à 3 listes Le Tour du monde en 80 jours

  • Livres
    Illustration Classique

    Classique

    Les classiques qui sont souvent lus pour des cours et plus rarement pour la culture générale (avec un certain plaisir).

  • Livres
    Illustration Voyage

    Voyage

    Avec : Le Tour du monde en 80 jours, Michel Strogoff, Mes valises diplomatiques, Un drame dans les airs,

  • Livres
    Illustration Année 2012

    Année 2012

    Avec : Mariage ou cohabitation ?, Le Petit Prince, Making Ideas Happen, Le Tour du monde en 80 jours,

Autres actions de affreuxJojo Le Tour du monde en 80 jours