Couverture Le Train de 16 h 50

Le Train de 16 h 50

(1957)

4.50 from Paddington

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 1
  5. 4
  6. 27
  7. 100
  8. 78
  9. 12
  10. 5
  • 228
  • 3
  • 57
  • 2

Roulant dans la même direction et presque à vitesse égale, les deux trains semblaient disputer un match. Mrs McGillicuddy, pour se distraire, regardait les occupants du compartiment qui s'offrait à sa vue. Ce qu'elle vit lui arracha un cri. Debout, le dos tourné, un homme serrait la gorge d'une...

Critiques : avis d'internautes (4)
Le Train de 16 h 50
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Train de 16 h 50 par Nadouch03

Un honnête Agatha Christie avec une Miss Marple au mieux de sa forme mais assez discrète, puisqu'elle envoie une employée de maison enquêter pour elle en première ligne. Un improbable crime dont son amie a été témoin car deux trains se sont croisés juste à ce moment-là... Une enquête sans temps mort, que j'ai beaucoup aimée surtout parce qu'elle me rappelle le film qui en a été tiré, Le...

Avatar Nadouch03
7
·
Un train peut en cacher un autre

Contrairement aux nombreux romans d'Agatha Christie dont Hercule Poirot est le héros, au sein desquels le célèbre détective belge à moustache apparaît omniprésent, les récits consacrés à Miss Marple ont parfois tendance à n'offrir qu'un rôle mineur à la vieille demoiselle anglaise. Ce procédé atteint son paroxysme avec "Le train de 16H50", où notre vénérable vieille fille, à la santé... Lire l'avis à propos de Le Train de 16 h 50

1
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·
Découverte
Critique de Le Train de 16 h 50 par StephaneA

Le train de 16h50 est parmi les meilleurs romans de cette grande dame du crime et de l’écriture : Agatha Christie. Ce roman met en scène (si on peut dire car elle est peu présente dans « l’action »), la très charmante Miss Marple (c’est à mon sens la tante que tout le monde souhaite) qui par ses manières délicieusement Victorienne nous porte toujours dans une autre époque. L’histoire part du... Lire la critique de Le Train de 16 h 50

Avatar StephaneA
7
StephaneA ·
Critique de Le Train de 16 h 50 par BibliOrnitho

Les vieilles rombières ont de l'opiniâtreté à revendre. Mrs McGillicuddy, assise dans le train de 16h50 a assisté à un meurtre dans un second train roulant dans le même sens et sur une voie parallèle. Elle n'en démord pas. Et bien entendu, elle a raison. Mrs McGillicuddy n'est pas encore sénile : qu’on se le dise ! Une enquête de bonne facture et un bon moment de lecture. Lire l'avis à propos de Le Train de 16 h 50

1
Avatar BibliOrnitho
7
BibliOrnitho ·
Toutes les critiques du livre Le Train de 16 h 50 (4)
Vous pourriez également aimer...