Couverture Le Vicomte pourfendu

Le Vicomte pourfendu

(1952)

Il visconte dimezzato

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 0
  2. 1
  3. 5
  4. 11
  5. 34
  6. 115
  7. 258
  8. 264
  9. 72
  10. 33
  • 793
  • 44
  • 191
  • 4

Au cours d'une bataille contre les Turcs, Médard de Terralba, chevalier génois, est coupé en deux par un boulet de canon. Ses deux moitiés continuent de vivre séparément, fane faisant le bien, l'autre mutilant tout sur son passage. Ce conte est pétri d'humour et de cynisme. Le monde imaginaire de...

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Vicomte pourfendu
VS
Vi-Conte philosophique

L'histoire racontée par Le Vicomte pourfendu est totalement exubérante : c'est celle des aventures du vicomte Medard de Terralba, tranché en deux entités opposées selon une ligne passant par le nez et le nombril durant une bataille. Ou plutôt devrait-on dire les pérégrinations de ses deux moitiés, l'une mauvaise et l'autre bonne semant qui le malheur et qui l'espoir parmi les habitants de la province et s'affrontant comme il se doit de représentants de ces tendances antithétiques. Pourtant, si...

7
Le quatrième de couverture me suffira !

J'ai eu l'honneur de devoir le lire pour les cours, et je m'attendais à bien mieux. Dès les premières lignes j'ai senti la barrière du langage : la traduction m'est sorti par les trous de nez. En plus d'un style cynique assez pompeux et que l'on trouve vite désagréable, l'histoire consiste en deux mots : bien contre mal. Exactement ce que je déteste, les histoires manichéennes, enfin l'histoire en elle même n'est pas manichéenne, mais de traiter philosophiquement ces deux concepts j'ai trouvé... Lire la critique de Le Vicomte pourfendu

1 1
Critiques : avis d'internautes (13)
Le Vicomte pourfendu
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Vicomte pourfendu par caiuspupus

L'idée de départ est originale et séduit d'emblée sous son aspect de conte philosophique. Dommage que l'intrigue ronronne assez rapidement (malgré quelques bons moments), avec beaucoup de redites, et ce n'est pas le changement opéré au milieu de l'histoire qui sauve le rythme de ce récit sur la complétude de l'homme. Lire l'avis à propos de Le Vicomte pourfendu

1
Avatar caiuspupus
7
caiuspupus ·
Critique de Le Vicomte pourfendu par Alya-Dyn

Comment ne pas résister à l'inventivité étonnante d'Italo Calvino, capable de concevoir à partir d'une absurdité, un conte philosophique cruel et sensible à la fois. Ce premier roman de la trilogie Les ancêtres nous plonge d'emblée dans une invraisemblance : le vicomte Médard de Terralba, parti faire la guerre aux Turcs, aborde stupidement un canon de face et se trouve pulvérisé... Ce qui reste... Lire la critique de Le Vicomte pourfendu

Avatar Alya-Dyn
10
Alya-Dyn ·
Critique de Le Vicomte pourfendu par Sedgewick

Le vicomte Médard de Terralbla se voit, au cours d'une bataille, fendu en deux par un obus. La première moitié de son corps, appelée l'Infortuné, continue à vivre en véritable destructeur semant la crainte derrière lui, tandis que la seconde, appelée le Bon, poursuit sa route en faisant le bien autour de lui. Un Dr Jekyll et un Mr Hyde, chacun pourvu d'un demi-corps, en somme... Italo Calvino... Lire l'avis à propos de Le Vicomte pourfendu

4
Avatar Sedgewick
8
Sedgewick ·
Découverte
Critique de Le Vicomte pourfendu par Miguel63

Déçu en bien comme on dirait par chez nous... J'ai eu l'occasion de relire ce texte dans la perspective d'une lecture publique que je devais réaliser et j'avoue avoir été troublé par le mélange des genres. Entre conte mâtiné d'humour noir et réflexion désenchantée pour ne pas dire déprimée de la nature humaine, il n'y a rien de très réjouissant... Mais enfin, un modèle du genre. Après réflexion,... Lire la critique de Le Vicomte pourfendu

Avatar Miguel63
7
Miguel63 ·
Double Vicomte. Double critique.

J'ai détesté le Vicomte Pourfendu. 'tain, mec on est plus au XVIIeme, Voltaire est mort, t'sé ? Tes petits contes moraux sur la dualité de l'être, qui doit se rassembler pour s'accomplir, c'était les conclusions de mes disserts de CM2, alors rentre chez toi, tes yeux puent l'alcool. J'ai beaucoup aimé le Vicomte Pourfendu. Dans la tradition des contes philosophiques, Calvino rajoute... Lire la critique de Le Vicomte pourfendu

1
Avatar Gabriel De Theobald
5
Gabriel De Theobald ·
Toutes les critiques du livre Le Vicomte pourfendu (13)
Vous pourriez également aimer...