Un roman érotique sensuel qui renverse les codes !

Avis sur Le dernier romantique

Avatar tendernight
Critique publiée par le

Comme After, Cinquante Nuances de Grey ou Seduce Me, Le dernier romantique appartient à la vague "roman érotique"... Contrairement à ces romans, les héroïnes ne sont pas de jeunes et naïves vierges effarouchées qui découvrent la vie au contact d'un héros sur-masculinisé à l'égo sur-dimensionné. Avec ce roman Eleanor. K Posey, propose un roman au potentiel hautement érotique qui met en scène Sebastian, un jeune éphèbe de 25 ans, qui est resté célibataire car follement amoureux de Maya, sa meilleure amie. Un livre créatif à découvrir ! Mention spéciale pour le personnage d'Alexia Baine qui m'a donné mes meilleurs fous rires et que j'ai pu retrouver dans une autre histoire à son nom.

  • Ta première fois ? Alexia éclata de rire et je me sentis mortifié. Elle vit mon visage et son rire se stoppa net... « Tu veux dire que... »
  • Oui je suis comme ce film de Steve Carell ? - Quarante ans et toujours puceau ? demanda-t-elle en se laissant tomber à côté de moi.
  • Oui, souris-je. « Sauf que je n’ai pas quarante ans ».
  • Et que t’es bien plus sexy que Steve Carell, gloussa Alexia et son rire me détendit.
    « Mais comment c’est possible ? Enfin... je veux dire... t’es juste... sexy, plutôt sympa... C’est par choix ? T’es asexuel ? J’ai eu un copain qui était comme ça, mais... enfin il n’était pas puceau et parfois... ».
    Je l’interrompis :
  • Non. Pire, j’étais amoureux d’une fille et je l’ai attendu en vain pendant longtemps.
  • Ouh, mais c’est que monsieur-abdos- parfaits serait romantique, rit-elle.
  • Oui... d’ailleurs... si tu pouvais m’appeler « monsieur-le-petit-ami-idéal »... ça m’arrangerait...
  • Et la fille ? demanda-t-elle
    Je haussais les épaules peu enclin à parler de Maya :
  • Elle vit sa vie avec son copain.
    Alexia ne dit rien pendant un long
    moment puis sa voix s’éleva à nouveau :
  • Et comment t’avais imaginé ta première fois alors puisque ce merveilleux terrain vague n’est pas digne de toi.
  • Je ne sais pas... dans le parc municipal au moins, ricanais-je.
    Sérieusement ? insista-t-elle.
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 40 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de tendernight Le dernier romantique