Alors mes p'tites cailles...

Avis sur Le dix-septième

Avatar eldjiin
Critique publiée par le

Bouquin complètement fou, où un héros un peu simplet à la capacité fantastique de se multiplier à volonté, cette anomalie mettra sur son dos le Dix-septième, un squelette en costard noir fumant cigare sur cigare, à la réplique cinglante et à l'humour bien noir, mais aussi, des chevaliers dont Juan, un Espagnol hmmm qui a dû venir d'Espagne, et Arthur, un jeune arrivant qui se bourre la gueule pour noyer la souffrance que lui a infligé Maria, une des femmes sans noms, qui volent le rêvent de leurs victimes.
Ce bouquin fait appel à votre imagination, un peu difficile de rentrer dedans car l'univers est vraiment original, avec ses caractéristiques propre à lui même, passé quelques pages on finit par saisir le vocabulaire de cet univers, et on ne peu qu'adorer le dix-septième, aussi noir que son costard dès sa première apparition et sa première tirade, craint de tous, même de ces supérieurs qui le savent imprévisible. Les chevaliers eux, sont tout aussi barré quel les folles qui torturent leurs proies en volant leurs rêves.
Pour finir je remercie la jeune femme à l'entrée de la FNAC de St Lazare à Paris de m'avoir filé le flyer du bouquin, la tronche en gros du dix-septième dessus, j'ai lu le synopsis, puis suis retourner dans la FNAC afin de m'en procurer le livre, Mr Debeir, si tu sais qui est cette femme, remercie la pour moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 181 fois
1 apprécie

eldjiin a ajouté ce livre à 1 liste Le dix-septième

Autres actions de eldjiin Le dix-septième