Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture Le roman de la momie

Critiques de Le roman de la momie

Livre de (1858)

Critique de Le roman de la momie par Pravda

L’idée de départ est sympathique, oui le prologue attise la curiosité et ce à quoi devait ressembler et l’Egypte ancienne, et la vie à cette époque est je pense, plutôt fidèlement retranscrit… Mais je me suis rarement autant ennuyée en lisant un roman d’à peine 150 pages, car j’estimerais au trois-quarts le nombre de ces mêmes pages destinées à d’interminables descriptions. Dans le prologue, où... Lire la critique de Le roman de la momie

14 2
Avatar Pravda
5
Pravda ·

Critique de Le roman de la momie par Gwen21

Contrairement à ce que son titre pourrait légitimement laisser croire, le Roman de la momie n'est pas un roman. C'est un récit qu'il faut rapprocher du conte et plus particulièrement du conte oriental. Tout y est : le voyage dans un pays enchanté comme est l'Egypte Ancienne décrite ici avec brio par TG, les personnages au caractère entier et passionné, à la limite du manichéisme, la magie, la... Lire l'avis à propos de Le roman de la momie

5
Avatar Gwen21
8
Gwen21 ·

Le mec il s'appelle On. Il a un phare. C'est le phare à On.

Théophile Gautier est un passionné de l'Egypte ancienne et ça se ressent dans le cœur qu'il met à l'ouvrage. Son livre est scindé en deux parties : l'une sur la découverte d'un sarcophage, l'autre sur les amours de Pharaon envers la magnifique et riche Tahoser, fille d'un grand prêtre d'Egypte. Cette dernière tombe pourtant sous le charme d'un dénommé Poëri, israélite modeste, ce qui donnera... Lire la critique de Le roman de la momie

13 10
Avatar Evy .
6
Evy . ·

Utile pour se réchauffer en hiver

Véritable torture littéraire, comme tous ces "classiques" qu'on nous a forcé à ingérer à l'école. Le roman, qui tient sur un Librio de 150 pages, peut se targuer d'un exploit : arrêter le temps. Au programme, description, description et description... 2 pages pour décrire une porte et sa serrure. Je ne me souviens même plus s'il se passe quelque chose qui ne soit pas axé sur la contemplation... Lire la critique de Le roman de la momie

3
Avatar migraine
2
migraine ·